histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dins ché cours la suite
par minloute le, 12/03/2008  

un peu plus loin y yavo ché clapiers, et là ,tout d' suite té voyo qu in leur donno plus d importance, chéto toudis impeccape, ché jones i zallotent querre d' l herpe avec un grand sac près des camps pour donner cha in nourriture, chéto souvint un drame pour eux quand qui n avo un qui devo passer al' castrole, et un souv'nir qui m avo marqué chéto l'fachon que ché gins i zavottent pour les printe, juste derriere l' tiete et y pouvottent les trimballer et ch' lapin cha avo pas trop l air d' li faire mau
y avo aussi un endro espécial, chéto les cabinets, ouais fallo sortir d' dins l' cour, qui fasse bio ou qui drache, et sur ché portes souvint, y yavo un trou dins l' porte in forme ed coeur, cha m a toudis fait marrer cha, in forme ed coeur, dins zin indro du qu 'ché plutot l' derriere qui a les zonneurs......

pour d' autes là chéto cor plus sérieux, pasqu i zavotent construit eune volière presque aussi grante que l' mason, leur fierté, ché là qui rintrotent ché coulons

certains avotent aménagés, des cages d' dins l' voliere, pour bin les séparer , et là chéto du sérieux d' ché sérieux, nourriture dosée par ch' l homme, qui raviso tous les jours si zétotent in bonne santé, ou si fallo pas leur donner quéquosse pour qui zartrouffent l' zeff qui simblo leur manquer
sans parler que ch' l homme i suivo ché naissances d' près , là chéto presque pu d' l amateurisme, in tout cas i faijo cha dins zin esprit ed professionnel
yavo aussi l' buand'rie, domaine esclusif del' femme, ah nan ché zommes chéto nin leur pieche, ch' te buand'rie ale avo souvint eune porte par l' cuisine et eune porte qui donno sul' cour, ché là qu in préparo l' buée, ché là qui séquottent ché wassingues, ché là qu in trouvo ch' linche à séquir quand qui pleuvo dehors

dins un coin del' cour, eune viele lessiveusse ou un tonnio branché al' gouttiere pour récupérer l io pour ché légueumes

derniere porte, et là chéto eune porte magique, qui ouvro sul' domaine ed l homme, l' porte du gardin
là eune fo ouvrée, chéto comme eune revue d' casern'mint, ché légueumes plantés rectilines, ché porions au garde à vous, ché routes d' carottes impeccapes, ché rames à po dins zin coin , du que d' su cha faijo presque eune foret vierche quand que l' saison del pousse des po ale éto arrivée
sans oublier , c ' qui prenno l' plus d' plache , ché pétotes
dins sin coin , un tas d' herpes, d' feules, ch' composse naturel, bien que ch' vrai composse naturel, ah mes gins zavez connu cha, quand ché gins i vidotent ché cabinets d' dins ch' gardin, là t avo pas interet à alleumer eune cigarette , avec l' odeur té t artrouvo in snipe

l' seul indroit qui éto réservé al' femme chéto tro piquets un fer , souvent des tchiots rals d' chemin d' fer, ou des tupes in fer, et tindu intre eux, ch' fil à linche, ah si l' femme ale allo ker ch' thym elle meme , mais l'reste ah nan chéto del' responsabilité ach' l homme

dinch' gardin té trouvo aussi des tiches in fer avec ed sus, accroché, l' sachet vite d' ché graines, pour que ch' l homme i s' souvienne quo ché qui avo planté ach' t indro là

ch' l homme i travaillo dinch' gardin, au son des zalouettes , mais cha l impecho pas d' discuter avec ch' vigin, so such' temps , so su l' pousse ed ché légueumes, so sul' grante question , faudro arroser ou pas
j avo oublié dins ch' te description, quéqu un qui li al' dro d aller a la fo dins l' mason, dins l' buand'rie, dins l' cour, et dinch' gardin, ché ch'tien, souvint un tchiot type ratier, poils ras et queue presque in tire bouchon

vla mes gins un tchiot tour dins l' passé, beaucoup y r'trouv'ront eune partie d' leur infance, du temps du qu' ché jones i savottent juer avec un bout d' fichelle, un ballon , ouais mais pas trop dins l' cour, va juer dehors, du temps qu in prenno l' temps , et qu achteure, in peut rin y faire, ché jones i sont d'dins leu jeux vidéos ou l' guiffe collée au portape , ainsi va la vie

par loumarcel le, 12/03/2008

ch'est dins tin coin à ch't'heure qui a des volières pou mète des faisans dorés, des colombes etc... mais dins ch'nord à côté d'chés maisons dins l'cour, ch'étot des "pigeonniers" pou chés coulonneux qui él'votte leu coulons (pigeons). Et là effectiv'mint ch'étot plein d'casiers pou chaque coupe, ch'pigeonnier i étot nettoyé régulièr'mint pou inl'ver chés mertes ed pigeon qui avot tout partout en'dins, bref j'vas pas vous ar'parler d'chés coulonneux.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |