histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Les lampes de mineurs à flamme (1)
par PAILLART André le, 20/04/2008  

Les lampes de mineurs à flamme (1)

Fonctionnement de la lampe à flamme:
La comparaison des lampes de sureté peut se faire à divers points de vue: sécurité en présence du grisou, pouvoir éclairant, faculté de rester allumée malgré les changements de position, poids, système de fermeture, frais d'entretien etc... Mais la question de sécurité est absolument primordiale.
Pour vous expliquer le fonctionnement d'une lampe de mineur à flamme, je prends pour référence la lampe Marsaut Bonnet à cuirasse dont vous pouvez voir la photo de toutes les pièces démontées dans le premier sujet.

La lampe Marsaut est l'une des plus remarquables et des plus employées dans les compagnies minières du Nord Pas de Calais.
Qu'elles soient de type Mueseler, Mulkay ou Arras, elles ont les mêmes dimensions, comme réservoirs et comme manchon mais la cheminée et le diaphragme sont supprimés. Ils sont remplacés par un double tamis, entouré d'une cuirasse.
L'air entre par les ouvertures de la bague de laiton située à la base de la cuirasse, passe par la base des tamis, et les gazs brulés sortent à la partie supérieure par les orifices d'évent prévus à cet effet, que l'on distingue sous la coupelle du chapeau de la cuirasse.
La base du grand tamis est une virole en cuivre rouge qui recouvre le verre à frottement doux sur 8 à 10 mm.
Le manchon de verre comporte une virole de cerclage en haut et en bas.
La hauteur totale est de 265 mm, le poids de 1,25 kg à vide et 1,45 kg garnie.
Le pouvoir éclairant dépasse 1/2 bougie et diminue peu pendant le poste.

Cette lampe résiste parfaitement aux différentes causes qui tendraient à faire sortir la flamme. L'explosion interne d'un mélange de gaz d'éclairage et d'air peut la mettre en défaut, à moins qu'on ajoute un troisieme tamis; avec le grisou, il n'y a pas de danger.
Il faut savoir que la lampe Marsaut Bonnet a été transformée par Wolf, pour emploi de l'essence.
Ce type nouveau, tout aussi sur, est un peu plus grand et plus lourd. sa hauteur est de 295 mm, son poids de 1,5 kg vide et 1, 55 kg garnie.
Elle est également désignée sous le nom de lampe Wolf à alimentation supérieure.
Le pouvoir éclairant est meilleur avec l'essence qu'avec l'huile ( 1 bougie environ pour 1/2 à 3/4 bougies ).
Mais il présente suivant les modèles une constance plus ou moins grande.
Avec les lampes à huile, il est important que les mouvements un peu brusques, les chocs, le défaut de verticalité, le balancement pendant la marche, ou un courant d'air ne provoquent pas l'extinction.
C'est ainsi que la lampe Mueseler s'éteint beaucoup plus facilement que les lampes Marsaut ou Mulkay.
Presque toutes s'éteignent lorsqu'on les élève ou on les abaisse trop brusquement.

Les constructeurs de lampes ont toujours travaillé en étroite collaboration avec les compagnies minières.
En effet, l'augmentation du pouvoir éclairant de la lampe se traduisait systématiquement par une amélioration du rendement des ouvriers mineurs, et de la sécurité dans les chantiers de taille...

En photos:
Quelques plans en coupe de lampes de mineurs à flamme illustrant le principe de fonctionnement décrit dans ce sujet.
Ces plans datent de 1922 (collection personnelle)


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |