histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la rivière Lawe (30/07/2022)
  principe des vases communicants (29/07/2022)
  ambiance d antan (29/07/2022)
  du singe (29/07/2022)
  ch' maite (29/07/2022)
  20 000 sujets (06/07/2022)
  ch' dernier jur d école et l edf ... (05/07/2022)
  ch' corned d ' bif (05/07/2022)
  sur les routes de France .. (03/07/2022)
  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

déboire dins min cimetière
par denisdel le, 26/04/2008  

Bonjour à tou(te)s
voila une histoire qui m’ai réellement arrivé et que j’ai vécu en tant que gardien des cimetières de ma ville

Fin octobre 2006 je reçois de ma collègue de la Mairie une note concernant l’inhumation d’un administré que je connaissais très bien d’ailleurs le petit père « PATISSIER René » qui était d’une gentillesse même
Le jour de l’inhumation arrive

Par eune journée eud’fin octobre 2006, j’étos dins min cimetière in intindant que ch’convoi arrive pour interrer euche ch’tio père PATISSIER, j’discutos avec chés marbriers quand euch’ corbillard arrive i passe chés portes, el’famille se met derrière et nous v'la partis jusqu'au pied d’eule concession où il allot être interré
eule cérémonie se passe, eul’ famille s'in va, et j’discute avec ché porteurs qui me deminde si j’le conaissos, j’dis ouais il étot brave et il avot le cœur sur la main euche brave homme.

Voilà eune dizaine ed jours plus tard j’vas servir euch’ vin d’honneur offert par el mairie, pour el commémoration du 11 Novempe, avec mi euch’ gardien d’eul salle des fêtes (qui ai de Grenay li).
In sert chés gins quand tout à coup
min copain im’dit « quoqu’t'as té tout pale t'as vu un fantôme »
« té cros pas si bien dire qu’j’li dis t'as vu qui ch'est qui vient d’arriver pour boire un coup »
« ben ouais qui m’répond ch'est père PATISSIER hé boubourse »
« j’étos pétrifié eud’ terreur v'la ti pas qu’min mort que j’avos mis in tierre 12 jours auparavant vient boire un coup j’pinsos qu’min cœur allot lâcher »
I s’amméne à coté d’mi et i m’dit « un porto mon gars s’il te plait »
je ne pouvos plus bougé j’étos comme statufié plus un mot sortot deu’me bouque
qu’est ce qui t’arrive euch’grand qui m’dit
ni eune ni deux j’li dis mais j’vous ai interré ya 12 jours j’comprinds pu rin
nan i dit ch'est pas mi mon gars, c'est mon oncle que tu as enterré
après explication j’ai compris c’était bien son oncle que j’ai inhumé il portait le même nom le même prénom il habitait dans la même rue de la ville et étant donné que le petit père PATISSIER était parti en voyage pendant ce temps là j’étais persuadé que c’était lui que j’avais enterré voilà mes gins ch'est tout

voilà une histoire qui va me rester pendant longtemps dans ma mémoire croyez me
sur ce bonjour a tou(te)s

DENIS DELALIN


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |