histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
baraque à frites
par Pierrot Lejeune le, 12/05/2008  

Route de Lille à Béthune, le soir il n'y a plus rien de vivant qu'une petite épicerie et deux baraques à frites. Et il y a toujours du monde quelque soit l'heure.
Je n'ai pas manqué d'en visiter une des deux avec mon copain Henri, et on s'est régalés !!
Et les horaires d'ouverture devraient en faire frémir plus d'un !
A coté de la baraque à frites il y a une belle terrasse ou on peut manger ce qu'on vient d'acheter et un super abri qui ne sert jamais vu qu'il ne pleut que rarement à Béthune..

par minloute le, 13/05/2008

ah que photo ! mi quand que j' vo cha , j' voudro bin et' téléporté , savez comme dins ché flims ed science friction , pouvoir d un coup traverser la france et m artrouver là d' vant chte barraque, attinte min tour patiemment pasque cha discute à mon del barraque à frites in attindant sin tour

pi ché cor compliqué faut choisir, pi cor ché pas l'tout, faut cor choisir l' accompan' mint qu on va met' ed dins ch' sandwich, ah rigolez pas ché tout aussi important

zavez vu ché bombones jaunes such' comptoir, ché là que tout y est stocké, moutarde , ketchup, picalili, mayonnaisse et aut' sauces

ah cha faudro qu' cha so classé à l unesco ché commerches là, des cent' ed convivialités, un bon casse croute à pas trop cher , pi pour l' meme prix quand té rinte à mason, ché gins i dissent "ti t as mingé des frites , t a été al' barraque ", et ouais in fait profiter ché gins d l odeur del barraque, zavez vu qu' nous in n est pas égoiste.......


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |