histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
A l'ombre des terrils, Ch Bruchet
par JF Majcher le, 10/06/2008  

A L’OMBRE DES TERRILS
Poème de Charles Bruchet, Noeux les Mines (1925-1989)

Extrait du recueil de poésies publié en novembre 1977 à Noeux les Mines

Avec é'm' p'tite pinsion
que j'touche tous les 3 mos,
ajoutée au CARCOM,
Bien qui n'soit pas bien gros
avec mes bons d'carbon ,
et min méd'cin gratuit,
mi j'vis dins les corons,
à l'ombre des terrils,
mi j'vis dins les corons
et malgré tout c'qu'in dit
mi j'vis dins les corons
ya pas plus heureux qu'mi :
dins l'noir pays qui est le mien

Avec min p'tit gardin,
paradis d'illusions
dir' bonjour au voisin,
qui guette ses pigeons,
ramasser sin journal,
y lire les nouvelles ,
ailleurs quand cha va mal,
nou vie parait plus belle,
mi j'vis dins les corons,
à l'ombre des terrils,
mi j'vis dins les corons,
ya pas plus heureux qu'mi :
dins l'noir pays qui est le mien

Tous les ans à l'ducasse,
inviter ses infants,
et quand, moyin i passe,
Noël : ar'faire autant,
archuvoir sin voisin,
qui vient nous êtrenner,
é l'sam’di print' sin bain,
l'sam'di s'arnouvier,
mi j'vis dins les corons,
à l'ombre des terrils,
mi j'vis dins les corons
ya pas plus heureux qu'mi :
Dins l'noir pays qui est le mien

L'herbe comme un linceul,
recouvre nos terrils,
des fosses, faut fair' sin deul,
ch'est fini, bien fini,
in n'verra plus jamais,
les geul'es noires armonter
i nn' dira plus jamais
"au trois ya cor' un tué"
et beaucoup d'gins comm' mi
un jour au paradis,
diront "dins les corons,
à l'ombre des terrils
dins l'noir pays in étot bien"

Charles BRUCHET


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |