histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le Bois du Cazier à Marcinelle (Belgique)
par association le 8 d'Evin le, 22/06/2008  

Le Passé présent pour le futur.../...
Une occasion unique de découvrir un site minier d'exception.
Au sud de Charleroi, aux portes de la pittoresque Entre Sambre et Meuse, le Bois du Cazier est devenu un lieu de vie et de rencontre sur fond de patrimoine industriel. Niché au creux d'un écrin de verdure, cet ensemble architectural, couronné par deux chevalements à molettes est ceinturé de trois terrils propices aux promenades.
Lieu d'une importante catastrophe minière, ce site a été remis en valeur grâce à l'union européenne et à la région wallonne. On est surpris quand on arrive à Marcinelle, et que l'on se trouve devant ce carreau de fosse identique à ce qu'il était lorsque les mineurs y travaillaient.
Tout y est : deux chevalements qui se dressent vers le ciel, des batiments remis à neuf, le tout sur fond de recueillement. L'endroit est calme, presque figé dans un silence qui force au respect. Les visiteurs peuvent circuler seuls ou accompagnés d'un guide, on peut y découvrir toutes les installations d'une fosse, avec la machine d'extraction, le batiment de la recette,la lampisterie, les lavabos, la salle des pendus et au rez de chaussée, juste aux pieds des deux chevalements un mémorial rend hommage aux 262 victimes de l'accident qui a eu lieu le 8 Aout 1956.

Sur ce très beau site, se tient également le musée du verre et le musée de l'industrie. Une cafétaria, un espace pique nique et une boutique permettront à tous de passer une agréable journée.
Sur le carreau de la fosse, vous apercevrez peut-être cet ancien mineur que nous avons rencontré. Agé de plus de 70 ans aujourd'hui, il nous a raconté comment il a échappé à la terrible catastrophe: il venait d'être muté au jour... il avait une vingtaine d'années à cette époque, et se souvient de ses camarades du fond. Il a participé aux opérations de sauvetage, et il raconte dans une grande dignité les souvenirs qu'il a gardé de cette journée du 8 Aôut 1956. Posez lui des questions, il est intarissable, il est bénévole à la mine du Bois du Cazier, et tous les jours il rend hommage à tous ses camarades en évoquant cette tragédie qui l'a marqué, et qu'il évoque aux visiteurs pour que personne n'oublie.

PS: un trés beau film à voir : Au Coeur du Brasier qui retrace avec une grande fidélité les heures sombres de cette catastrophe à travers les destins des mineurs de fonds pour la plupart d'origine italienne et de leur famille.

Alain RAMBEAU
Association le 8 d'Evin


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |