histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les elections présidentielles (29/04/2017)
  ch'est pas pour les éfants (28/04/2017)
  rin qu à l odeur (25/04/2017)
  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' temps y paraissot long
par minloute le, 10/07/2008  

in vagances , après minger , in allo al' plage , zallez dire , chéto la joie, in poso ché zaffaires et in courro s' baigner dins les baches ....
bin nan
pasque dins l' famile y avo deux espécialisses d' la baignate, m' grand mère et m' mère ...
m' grand mère, j' sais pas si ale s éto baigné un jur d' dins la mer, au miu ale avo du faire trempette mais cha devo et' juste aprés la guerre, quand qui partotent à Malo les bains passer eune journée
quand que j' vous dis après la guerre, j' vous parle del' premiere guerre mondiale bin sur ...

mais pour elle chéto sacré interdiction d' mouiller l' mointe ortiau avant qui a bin 2 zeures ed passé inter ch' momint du que té pars del mason au momint que t allo t' baigner, et ale rajoutto bin un quart d heure pour et' sur d' sin coup

s' file, donc eum' mère, ale avo eune "barre" au niveau du vinte, dés qu ale avo d' l io au d' sus des ch' viles, j exagère à peine

alors que voulez vous avec ché deux espécialistes des baignates, des baches et des vagues, in éto sauvé

té pouvo dire c' que té voulo , que ché jones d à coté i zallottent djà al ' mer , chéto leu zognons qu ale dijottent , que chéto pas leur faute à elles si ché parints i zétotent inconcients ...

en fait ale devottent réver à eune mer, du qui auro aucune vague, aucune marée, comme dans eune bainoire quoi

ti t attindo patiemment , té jouo a faire querre du sape ed dins té dos , à ramasser ché coquillaches vites, et cor pas trop près del' bache pasque té pouvo attraper l' n'estricité ; mi ché un truc qui m a toudis étonné, attraper l' n'estricité alors que té au miyeu del plache ed merlimont et qui a pas un pylone electrique dins tous ché zinvirons ....

par conte t avo dro à eune voir deux couches d' ambesolaire

connaissez l' ambesolaire ? ché un produit blanc qu in trouffe dans eune bompe du qu' t appuie ed sus , et qu aprés t étale , cha fait commme del' creme chantilly à l' différence que tél' minche pas tel'mint cha sint, cha sint pas trop mauvais, mais quand t as toute eune plache qu ale sint l' ambesolaire cha fait beaucoup à la fin ...

ch' temps i paraisso long, pi enfin chéto l' momint, bon in y allo avec l' père et quéqu' fo avec l' onque, mais ché femmes ale nous donnottent encore eune dizaine ed mineutes d ' arcommindations, plus chinque mineutes pour ché zommes, et qui fallo aprés pas trop trainer, pasqui fallo aprés rintrer faire el corvée du lavache des jones, vu que ch' sape cha rinte partout , pi aprés faire à minger et patati et patala

donc ché aprés toutes ché zarcommindations , qu in arrivo , enfin, au bord d' la mer et d' ché vagues


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 16 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |