histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch'Nord ou Pas de Calais
par Boxerman le, 29/08/2008  

Bonjour
Pourquoi dire "Nord- Pas de Calais?". LE 62 ET LE 59 sont 2 départements différents. L'un origine minière et l'autre plus spécifique dans le textile. A chaque fois on nous rabache Région Nord Pas de calais. On mélange les genres. Bien sur ces deux départements sont formidables mais ne faisons pas l'amalgame. On aura bien l'occasion de se mélanger les pinceaux en janvier 2009 en n'indiquant plus le département sur les plaques d'immatriculation des voitures. Parait qu'on pourra mettre à coté du numéro le signe distinctif d'une région.. N'importe qu'elle région .. Un jour on supprimera les départements..

par minloute le, 29/08/2008

pour mi ché un peu plus compliqué qu' cha , faut pas oublier que dinch' nord in les zappl'o les "gueules noires" , preuffe qu' les mines ont d abord été exclusiv'mint dans le département du nord avant d et' dev'loppées d' dins l' pas d' calais
l esprit du bassin minier, pour mi , in tout cas ,ché l' meme qu in so à marles, lens ou valenciennes .............

mais faudro pas oublier que dans l' temps l' departement du nord, chéto plus près des flandres que de Paris , que l' richesse du tissache , cha vient des relations inter Lille, Gand et Bruges que plus tard ché métiers sont v'nus d' la région de lyon et qu alors ché vrai ch' département IN TOUT CAS ch' coin là i s a devel'oppé grace au textile ...

départemint à multipes facettes que le Nord, la cote du coté de Dunkerque, puis toute el' région adossée jusqu à Bailleul aux monts des Flandres , les collines laissent la place à la plaine autour de Lille Roubaix Tourcoing , capitales du textile , puis toujours appuyé à la frontiere belge, on va trouver st amand les eaux, puis plus loin encore, l avesnois , remis au gout du jour avec ch' fromache maroilles ...
mais que d' différences entre quéqu un qui habite la cote et quéqu un qui habite l' avesnois ...

dins ch' pas d' calais y a aussi des différences, quéqu un d' calais y est bin différent d' quéqu un d arras ...


y a eune canchon qui dit "dinch' "nord" y a pas qu' des corons, dinch' nord y a pas qu' du carbon"

à méditer

par Boxerman le, 31/08/2008

Je viens de lire Minloute. Bien sur le Nord et le Pas de Calais "ché l'même, sauf que ché pas parel". D'où vient ces appellations et différences que l'on fait au mot CH'TI MI et BOYAUX ROUCHES ?

par Marie-Claire le, 31/08/2008

Voilà un sujet récurrent par excellence, les notions de Ch'tis ou ch'timis et de Boyaux Rouges
Ce qui est important de voir c'est que Ch'tis et Boyaux Rouges sont deux notions totalement différentes
Il n'y a pas les chtis au Nord et les boyaux rouges dans le Pas de Calais, pas du tout

Les Ch'tis sont les gens du Nord ET du Pas de Calais et tout ceux qui parlent le ch'ti, ça peut aller plus loin que le NPDC

Quant à l'appellation Boyaux Rouges c'est une "appellation locale" réservée aux artésiens
c'est une appellation tout à fait indépendante de la notion de ch'tis, une appellation supplémentaire on va dire car les boyaux rouges sont forcèment des ch'tis ...
le terme Boyaux rouges était bien donné aux Artésiens, et pas à tous les habitants du Pas de Calais
Ces appellations locales étaient d'ailleurs très nombreuses, il y en avait quasiment dans chaque ville et village


Je vous remets donc l'explication en lien
Chti, chtimi, rouchi et boyaux rouges


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |