histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
questions su un terril
par TIOT RITAL le, 13/10/2008  

J'ai ouvré dins des fabriques d'maquines pou dessaquer l'carbon mais maugré cha, j'ai pon su bin réponque à quèques questions d'un comarate. V'là les questions :
a) Porquo un terril i'a eine forme conique ?
c) Porquo i n'pousse arrien su l'terril ? In m'répondra pasqu'i s'met in combustion ouais mais
b) Porquo i rinte douchmint in combustion ? In m'dira qu'i resse ed tiots morciaux d'carbon su les roques mais aveuc el pression i m'sanne qué cha dévrot pon breuler
V'la des questions pou les carbonniers et porions. Merci d'avanche pou les réponses

par Marie-Claire le, 13/10/2008

Ej mets in lien eune partie del réponse, à l'première question :
Terrils hauts ou longs terrils

et un aute sujet dù qu'in parlot del caleur su ches terrils, même si cha n'esplique pas l'pourquo :
Cha cauffe core sur ches terrils"

Par conte pour mi i pousse bien quetcosse su ches terrils, el flore et même el faune ale y est ed plus in plus développée

In espérant que des contributeurs sauront nous espliquer tout cha plus précisèmint

par PAILLART André le, 14/10/2008

A partir d'une certaine proportion de charbon mélangé au schiste et dans certaines conditions, notamment l'apport en hydrogène et en oxygène véhiculés par les infiltrations d'eaux pluviales; le terril entame une combustion interne lente:
Le schiste noir se transforme en schiste rouge, matériau que la proximité de performance avec la pouzzolane, permet d'employer comme sols sportifs ou décoratifs.

Les terrils ne se consument pas tous, comme je le citais un peu plus haut, tout dépend de la teneur en charbon résiduelle se situant à l'intérieur de ces derniers.
Les anciens terrils révèlent une teneur en charbon davantage conséquente que les derniers terrils érigés.
En effet les méthodes de triage rudimentaires au début de l'exploitation minière, laissaient partir au terril de nombreuses particules ou morceaux de charbon.
Le triage manuel n'était pas aussi efficace que les lavoirs automatisés mis en service à la fin des années 40 qui récupéraient presque 100 % du précieux minerai.

par Kiki le, 15/10/2008

Bonjour tertous , une réponse en photos peut être apportée
A voir sur le terril de Pinchonvalles à Avion que j'ai parcouru il n'y a pas très longtemps, celui-ci est composé de trois paliers et je peux vous dire qu'il y pousse des choses, à savoir des roseaux sur le troisième palier , des arbustes, des champignons et diverses fleurs.
Celui-ci est très agréable à parcourir et vous découvrez des vues magnifiques sur Liévin, le 11/19 de Loos, les cités minières environnantes, Lens, Avion et les terrils d'Estevelles, le terril du 21 d'Harnes, Hénin beaumont, le pointu de Méricourt et les terrils tabulaires avoisinants et celui du 7 d'Avion qui commence à diminuer sérieusement.
Une série de photos que je vous propose de partager, avec toute mon amitié chti, Kiki de Liévin.

par TIOT RITAL le, 15/10/2008

Certes il y a de la belle végétation sur le terril de Pinchonvalles à Avion mais je voudrais savoir son âge qui doit comporter 4 à 5 dizaines d'années sinon plus. Car certains terrils ont mis plus de 50 ans pour devenir à peu près "neutre" (sans intervention humaine). Sur le terril de Dourges que l'on aperçoit de l'Autoroute Lille-Paris, on commence seulement à voir quelques rares arbres s'accrocher sur son flanc.


  ( 5 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |