histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
descente au fond d'un cheval au début du XX ème
par PAILLART André le, 19/10/2008  

Au début du XX ème siècle, il n'était pas facile de descendre les chevaux au fond de nos mines.
Les cages de l'époque, aux dimensions trop étroites, ne permettaient pas le transport des chevaux à l'intérieur de ces dernières.
De ce fait, on lui faisait ingurgiter de puissants calmants, le sanglait avec de solides liens, lui couvrait les yeux d'un épais bandage et on l'accrochait sous le plancher de la cage jusque l'étage du fond où il était affecté.
Croyez moi, que ce n'était pas un mince affaire de faire descendre au fond ce cheval travailleur qui tractait les convois de berlines jusque l'accrochage.

Il y passait toute sa carrière, et on le remontait bien souvent mort d'épuisement pour certains ou de vieillesse.
Je tiens cependant à préciser, que le cheval au fond, était très soigné et très respecté des mineurs.
Des écuries spécifiques étaient aménagées à cet effet avec des box individuels.
Les méneux d'quévaux, tels on nommait les conducteurs de ces animaux au fond, avaient pour tâche, outre de guider et d'accompagner le cheval dans son travail, d'entretenir l'écurie où le cheval se reposait et se nourrissait.
Si l'ingénieur ou le chef porion constataient la moindre négligence ou mauvais traitement envers l'animal, le mineur responsable était très sévèrement sanctionné.
En effet, il n'était pas considéré comme un outil de travail, mais respecté en tant que travailleur du fond.

Ceux qui eurent la chance d'atteindre la limite d'âge pour pouvoir être remontés, finirent leurs jours dans une ferme, mais aussi malheureusement et bien souvent à l'abattoir municipal.
Je vous fais partager, cette photo difficile de la descente d'un cheval aux enfers..

par maurice devos le, 19/10/2008

j'sus pu certain mais im'sempe qu'y avot cor un bidet au fond du 9 ed'lens quand qu'j'ai comminché in 1953, l'écurie al étot juste à l'accrochache


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 15 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |