histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions
par TIOT RITAL le, 04/12/2008  

Sainte Barbe : s’vie, traditions

Alle a vi vers 209-235. Alle dmorot à Nicomédie, achteure Izmit, port turc, su l’mer ed Marmara. I n’d’a qui l’font vive à Héliopolis achteure Baalbeck au Liban, du temps d’l’impreur Maximin.

Sin père, un satrape perse païen, Dioscore i volot l’mucher des jonnes hommes qui arote eu ker d’avoer Barbe comme feimme pasqu’alle étot un glout-morciau (très belle) d’16 ans et comme i’étot gramint riche, alle arot eu eine belle dot épi aussi pasqu’alle sannot s’intéresser à l’nuève arligion chrétienne !

Edon i l’infreume dins eine tour qui avot 2 ferniètes et qui étot pusse un catiau qu’eine prijon. Mais alle fait simblant d’êt’ malade ; ainsin un prête, déguisé in médcin, peut rintrer dins l’tour et l’baptise in muchette

Dioscore part in voïage. Adès, Barbe, nuève crétienne, démanoque (démolit) eine milette un mur dé l’tour pou faire eine trosième ferniete.
Tros ferniètes cha arprésinte el symbole dé l’Trinité (Père, Fieu, Saint Esprit). In pusse alle marque plein d’crox su les murs.

Sin père arvient d’sin voïage. I vot l’dallage des crox et dé l’ferniète . Barbe li dit qu’alle a fait cha pasqué ch’est des symboles crétiens et qu’alle est dévnue crétienne.
Dioscore, in rage, met l’fu à l’tour mais Barbe arrive à s’insauver et va s’mucher.

Mais un berger l’vot et va rouffionner à sin père. Dioscore, i’emmène s’file chez Marcien, el gouverneu romain de l’province. Ch’ti chi ermeude à Barbe d’arnoncher à s’foi. Alle arfuse !
Marcien i applique les los romaines cont’ les chrétiens édon i l’fait torturer. Aveuc des peignes in fier, in laboure sin corps, in met l’fu dins sin coïssage (blessures). Barbe n’arnonche pon !

In continue dé l’torturer, in buquant des cops d’martiaus su s’tiète ! Rin à faire ! Barbe n’arnonche pon à s’fo ! Véyant qu’i a rin à faire, Marcien ermeude à Dioscore d’coper li-menme l’tiète à s’fille. Dioscore coupe el tète à Barbe et sitôt i kée mort foudroïé pa l’foudre.

Les crétiens i veulte récupérer el corps dé l’jonne fille. Mais pou pon s’trahir, i peuvte pon dire sin prénom perse ni sin prénom d’baptème crétien. Adès i diste qu’i vienn’te arsaquer el corps dé l’jonne barbare. Chu qui esplique sin preume prénom.

In 1969, l’nom d’Barbe a été arsaqué du calindrier romain. In a armis à l’plache sin preume prénom, Barbara, fiétée el 4 déchimbe. In l’arprésinte aveuc eine tour à 3 ferniètes, un live, eine palme ed martyre ocore eine ostie, un ciboire.

Au c’minchmint les crétiens fasote des prières à Ste Barbe pour s’protéger dé l’foudre. Pis, in l’a pris pou s’protéger des métiers dus qu’i’a l’fu , d’z’explosions, dus qu’in utilise l'fu, poudre, dinamite. Ainsin alle est patronne des carbonniers, pompiers, artilleus, sapeurs, artificiers, canonniers, géoloques, ceusses qui creuste des tros, des tunnels pis aussi d’architectes.

Ainsin in met toudis eine estatue d’sainte Barbe à l’intrée des tunnels in costruction. El soute à munitions d’un batiau d’guerre i s’appelle el sainte Barbe. Dins l’temps, à Liège, l’hospice Sainte Barbe archévot les "files insoumises".
Les imp’reurs byzantins avote ker ses arliques. Au XVI sièque, i l’zont pris pou les mette à Constantinople au XVI sièque. Eine partie a été arsaquée pa des vénitiens et eine aut’ partie par l’file d’Alexis Comnène d’Kiev pou êt’ plachée à l’cathédrale St Vladimir à Kiev


Quèques traditions :
In Provence, el 4 déchimbe, in as’mot du blé ocore des lintiles, sur du coton accrui d’iau, dins eine tiot pot. Si cha s’liève bin ch’est sine d’bonne récolte pou les cinsiers obin d’abondance pou les aut’gins.

In Alsace, el 4 dichimbe, in coupot des branques d’apes fruitiers seurtot d'cérisiers. In l’zé mettot dins un pot rimpli d’iau. Pis chaque jour, in copot ein tout tiot morciau dé l’tige et in arnouvlot l’iau. Si i’avot des fleurs à Noël ch’tot sine d’abondance. In fait les gins l'zé mettote 3 smaines avant l'4 déchimbe pou avoer des fleurs.

In Savoie, à Borel, in ouve el cappelle Sainte-Barbe pou y dire eine messe el matin. Pis les fidèles mingent eine soupe d’haricoeuts et d'lard qu’in a préparée el velle dins eine grante marmite

Quèques églisses et capelles :
Eglise Ste Barbe : à St Etienne, quartier du Solel, patronne des carbonniers. Eine aut’ à Cusnes (Meurthe et Moselle), église in fier (unique in Europe). Cappelle ed Fouet (Morbihan), en flanc d’colline, plus larche qué lonque
Nouviau bâtimint Bibliothèque Ste Barbe à Paris : S’ra overte in 2009, à Paris, din l’quartier latin, à côté d’cheulles ed la Sorbonne, Cujas, Ste Geneviéfe. In libe service pou l’z’étudiants : Drot, Sciïnces politiques, humaines sociales, économiques, physiques, Lanques, Littérature, Art, Lettes



 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |