histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les fosses de Vieux Condé
par Autrot le, 22/12/2008  

Fosses ouvertes sur le territoire de la commune de Vieux-Condé entre 1741 et 1854

(Extrême Est du Bassin minier Nord Pas-de-Calais)

De nombreuses recherches effectuées il y a une quinzaine d’années par le Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Vieux-Condé et de sa Région dont je fais partie et présidé par le Lt Colonel Choquet ont permis de recenser précisément que 22 fosses avaient été ouvertes dans cette commune.

Celles ouvertes avant 1757 l’ont été par la Compagnie Désandrouin et Cordier et après cette date, par la Compagnie des Mines d’Anzin. Un historique assez complet a pu être établi pour chacune d’entre-elles (ouverture, fermeture, conditions d’exploitation, échec, évènements). Je me bornerai pour aujourd’hui à dresser la liste de ces établissements, avec la date d’ouverture et de fermeture. Certains d’entre eux, pour lesquels je possède des photos, feront l’objet de prochains articles plus détaillés.

Liste des fosses creusées à Vieux-Condé par la Compagnie Désandrouin et Cordier :

- Fosse Gaspart 1741-1746

- Fosse Moitié 1746-1748

- Fosse Huvelle 1747-1756

- Fosse Balive 1749-1751

- Fosse des Trois Arbres 1750-1848

- Fosse du Gros Caillou 1752-1787

- Fosse de l’Ecarlate 1753- échec

- Fosse St Thomas 1754-1811


Par la Compagnie des Mines d’Anzin :

- Fosse de la Vieille Machine 1758-1916

- Fosse Le Pied 1761-1809

- Fosse St Roch 1764-1811

- Fosse Mon Désir 1774-1823

- Fosse Menu Bois 1779-échec

- Fosse St Stanislas 1784-1789

- Fosse St Léonard 1785-1897

- Fosse l’Avocat 1787-1789

- Fosse St Jean 1788-1854

- Fosse St Martin ou Trou Martin 1803-1969

- Fosse Ste Barbe 1804-1835

- Fosse Marie Louise 1810-1835

- Fosse Neuve Machine 1816-1916

- Fosse Vieux-Condé dite de l’Avaleresse 1854-1982


A noter : au moment de la nationalisation des Compagnies minières en 1946, seuls deux fosses restaient encore en service : St Martin et Vieux-Condé

par andrelemoine le, 10/01/2009

Je souhaite savoir s'il existait un puits au hameau du mont de PERUWELZ rattaché à VIEUX CONDE.
Mes ancêtres ont travaillé dans les mines de VIEUX-CONDE
et étaient nés et domiciliés audit écart.
Sur ce site si réponse il y a, pourra je pense intéresser beaucoup de gens de chez nous, issus comme moi de parents proches du borinage belge.
Merci à vous

par Autrot le, 11/01/2009

D'après une copie de plan de 1868, la fosse la plus près creusée à proximité du Mont de Péruwelz est la fosse Menu-Bois en 1779 qui se solda par un échec, tout comme la fosse L'Ecarlate, 1753 et celle du Bois des Hurlies, 1732 creusée par les Borains.
Elles rencontrèrent toutes les trois la nappe aquifère à une trentaine de mètres de profondeur qui les noya rapidement. A cette époque, on ne disposait pas de pompes modernes et on ne connaissait pas encore le cuvelage ce qui provoqua certainement leur abandon.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |