histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
1893 les dynamiteros
par minloute le, 04/08/2005  

le sous préfet , un juge d instruction et un greffier de béthune se déplacent à bruay et ouvrent une enquête

deux femmes sont arretées, une d'elles fut rapidement relachée, quant à l'autre, elle subit les foudres de la justice

défendue par maitre Millerand, député socialiste, futur président de la république, elle n 'en fut pas moins condamnée à 20 jours d'emprisonnement pour entrave à la liberté du travail par menaces

le 21, à 2h du matin, un autre attentat est perpétré , cette fois à auchel

une charge de dynamite placée sur l'appui de fenetre de la maison Vasseur, un non grèviste, rue de la cote, ffait exploision
Vasseur , sa femme et ses enfants dormant dans une piece voisine sont précipités hors de leurs lits
affolés, térrifiés, ils s'enfuient dans le village, très simplement vétus

une semaine plus tard, le vendredi 28, c'est un ouvrier de gauchin le gal , Deneuville, ayant repris le travail qui est visé

à 23 h une cartouche de poudre, déposée sur le rebord d'une de ses fenetres, détruit une partie de la façade et les carreaux

aucune des 14 personnes habitant la maison n'est blessée

le 1 er novembre, les dynamiteros se manifestent à nouveau à bruay
à 19 heures, l'ouvrier Hallart est en train de jouer au cartes avec mr Vermelles
celui ci est amené à s'absenter quelques instants, à son retour il fait par à son ami de son inquiétude ; une odeur de poudre ou de méche brulée attire son attention

Hallart, se souvenant des menaces dont il a été l'objet depuis 15 jours à sa reprise du travail comprend aussitot et part prévenir le garde
sa femme et ses enfants quittent précipitamment l'habitation
Hallart revient en compagnie du garde, juste au moment où il approche de la maison, l'explosion de la cartouche poisée sur le rebord d' une des fenetres se produit

les témoins sont miraculeusement épargnés, mais le mur est en parti démoli, le plafond et les meubles sont endommagés

tous les carreaux et une centaine de vitres des maisons voisines sont détruits


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |