histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Immigration des Espagnols dans les mines
par Mat le, 24/01/2009  

Pour mon étude "Ces gueules noires venues d'Espagne", je recherche des documents ou des témoignages sur le thème des immigrés espagnols ayant travaillé dans les mines de charbon de France, vous pouvez me contacter à mon adresse: mathieu.piqueras@laposte.net

Un exemple d'immigré ayant travaillé dans les mines du Pas-de-Calais : Manuel LLaneza.
Manuel LLaneza était déjà mineur dans la région des Asturies au nord-ouest de l'Espagne lorsqu'il est renvoyé suite à une grève longue de 3 mois. Il décide d'émigrer en France en 1907 et est employé dans les mines de Lens. Il met à profit ses trois années passées dans la région pour connaître de nouvelles formes d'organisations syndicales dans le Nord de la France et en Belgique, expérience formatrice.
Bien que travaillant loin des Asturies, il se tient informé de l'évolution de la situation de ses compatriotes à qui il lancera cet appel à la lutte dans une lettre datée de 1908 : "Rien, absolument rien, ne peut justifier votre démobilisation. La peur chez certains, le vice de la boisson chez d'autres, vous empêchent de remplir votre devoir le plus sacré : Vous protéger et protéger vos enfants des maux et misères dont vous êtes victimes et qui, en continuant ainsi, seront de plus en plus cruels et intenses. Seule la mobilisation peut vous élever à la condition d'hommes et peut amener du bonheur dans vos foyers."

De retour dans les Asturies en 1910, il fonde le SOMA (Syndicat des Mineurs Asturiens) dont il sera Secrétaire jusqu'à sa mort en 1930. Il deviendra également Maire de la ville de Mieres et Député.


Suite à une immigration pour raisons économiques ou à un exil politique, de nombreux immigrés espagnols constituèrent la main d'oeuvre des bassins houillers, cela sera facilité par les accords d'immigration permettant la mobilité des travailleurs, accords entre l'Espagne et la Belgique (1956) et entre l'Espagne et la France (1961).


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |