histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l'hôtel de ville de Bruay
par PAILLART André le, 25/01/2009  

Le style de l'hôtel de ville de Bruay est celui de la " Renaisance flamande ".
La largeur de la façade est de 34,7 m. La hauteur du sol à la base du toit: 16,5 m, la hauteur totale du beffroi est de 47,5 m.
La surface au rez-de-chaussée est de 700 m2.
C'est le vendredi 13 juillet 1928 qu'a lieu la pose de la première pierre par le maire.
Cette pierre est appelée à protéger la cassette contenant le parchemin souvenir signé par le maire, les conseillers municipaux, les architectes P.& R. Hanote.
Ce parchemin a été mis dans un tube de zinc, pour le protéger des outrages du temps, puis déposé dans un coffret de chêne.
Les services municipaux s'installent à l'hôtel de ville le lundi 27 octobre 1930.
Ce jour même, y est célébré le premier mariage, celui des époux Willaey - Dauchot.
Le coût total de la construction fut à l'époque de 2.985.029 Francs.
On distingue sur ce cliché, au niveau de l'arête droite frontale de cet édifice, les vitraux de part et d'autre de l'angle, objet d'un autre sujet.

par malou le, 26/01/2009

Les caractéristiques techniques concernant l'Hôtel de Ville et sa construction sont intéressantes; mais pour moi ce bâtiment représente toute mon enfance, en effet c'était la résidence de mes grands parents, ma grand mère en a été la première concierge, nommée en 1926 et mon grand père y était employé de bureau.
C'était un super terrain de jeux pour mon frère et mes soeurs. J'ai le souvenir d'avoir grimpé dans le clocher avec mon grand père pour mettre l'horloge à l'heure, à l'époque, début des années 50 elle n'était pas électrique! Qui se souvient aussi du petit parc derrière avec son kiosque à musique? Quels bons souvenirs!


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |