histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
fosses Balive et Huvelle de Vieux Condé
par Autrot le, 25/01/2009  

Fosse Balive de Vieux-Condé - 1749-1751

Ouverte en 1749, elle fut abandonnée dans le houiller à 52 mètres de profondeur. Ce puits ne fut comblé qu'après l'ouverture de la fosse des Trois-Arbres et que le niveau de ce puits ait atteint 102 mètres de profondeur. Cette fosse, située près de la fosse Huvelle, qui exploitait en 1749 à 78 mètres, ne fut pas abandonnée sans raison. Le même mystère s'observe quant à l'explication de sa fermeture.

Ci-joint : un dessin de la fosse Balive



Fosse Huvelle de Vieux-Condé - 1747-1756

Du nom du mayeur de l'époque. Les deux puits de cette fosse, ouverte en 1747, furent creusés jusque 40 toises (environ 78 mètres) de profondeur. A ce niveau, on fit une galerie au nord qui recoupa une veine de 10 paumes presque plate, bien régulière au levant et au couchant, puis une autre de six paumes endroit qui n'a jamais été réglée. Ces deux veines furent exploitées jusqu'en 1756, date à laquelle il fallut abandonner cette fosse par suite d'une venue d'eau qu'on n'a pu, là encore, maîtriser. Le passage de la zone calcaire ou sablonneuse dans laquelle les nappes d'eau sont concentrées est toujours scabreux. De nombreux puits ont été submergés malgré l'intervention de nombreuses batteries de pompes à bras, seul moyen disponible à cette époque.

Ci-joints : 2 dessins de pompes d'exhaure à bras


Sources textes et dessins : Cercle d'histoire et d'archéologie de VIEUX-CONDE et de sa région


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |