histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la profanation d'un cimetière
par minloute le, 04/08/2005  

J'a intindu cha al' radio y a deux jours, un cimetière anglais d' la première guerre mondiale qui a été saccagé du coté d' Arras
non j' va pas monter sur mes grands bidets, et faire el' morale et faire la chasse à ché gins là

non pas du tout, j' les escuse presque, j' les escuse pour leur ignorance, j' dis pas que ché des babaches ou des benets loin de là

mais cha fait certain'mint ringard d' parler, d' enseigner dins ché écoles sur ch' qui sa passé dans l' région qu'in vit y a presque un sièque

ché vrai ché comme el' titre d eune canchon de tri yann, ché un groupe breton, cha s'appelo la découverte ou l' ignorance
té passes à coté d' savoir, ché l' ignorance, té interessé ou in t'a intéressé et ché la découverte
j'a lu y a un momint un liffe sur ché cimetières inglais, ché un roman, cha do s'appeler d' l' aute coté de la colline, j va arcacher l' nom d' l'auteur
zavez djà visité ché cimetières inglais, d' eune propreté, d' eune netteté exemplaire, pendant un long momint chéto souvint eune fonction héréditaire d' ete gardien d' cimetière militaire inglais en france
j' tirero simplement un coup d' capio à ché inglais (meme si y zont traficotés pour ché jeux olympiques) ché néo zélandais, ché hindous, ché australiens tous ché jones venus du bout d' la terre finir leur courte vie dans l' boue d' Artois
alors au lieu d' vilipender ché jones qui ont fait cha, faut s' deminder si on dit cor à ché jones en classe c' qui s'a passé à queques kilometes ed' là à Vimy , à Lorette, Souchez, La Targette .... sans oublier les grantes plaines flamantes du coté d' Ypres

par Marie-Claire le, 05/08/2005

Voici le livre dont tu parles et dont l'auteur est Xavier Hanotte : Derrière la colline, aux éditions Belfond

Nous somme en août 1914 et c'est l'histoire de deux hommes qui deviennent amis, s’engagent et partent faire la guerre dans la Somme.

Hanotte aime les cimetières militaires britanniques de la 1ère guerre mondiale : il l’a déjà prouvé dans un précédent roman : De secrètes injustices

par Ina le, 23/02/2006

qui est enterré à la rangée 1 numéro 3


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |