histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le chti en projet pédagogique
par bourdonb le, 05/08/2005  

Article de la Voix du Nord du mardi 2 août 2005

Les ch'tis déshérités

Depuis plusieurs années, les langues régionales sont étudiées dans les établissements scolaires de nombreuses régions de France. Les enfants bretons, corses, catalans, basques, alsaciens, occitans... sont familiarisés très tôt à la langue traditionnelle. Pourquoi la langue de chez nous n'est-elle pas transmise à nos enfants, alors qu'elle est officiellement reconnue, comme les autres, dans le rapport du professeur Cerquiglini remis au Gouvernement en 1999 ? Certes la Charte européenne des langues régionales n'a pas été ratifiée par le Conseil constitutionnel sous prétexte qu'elle n'est pas conforme à la Constitution. Mais alors... des régions sont capables de faire le nécessaire pour perpétuer leur langue, et d'autres restent indifférentes à ce patrimoine ! C'est le cas du Nord-Pas de Calais où pourtant un récent sondage de La Voix du Nord démontrait l'intérêt que portaient les Ch'tis à leur langue ! Alors, on bouge quand ?


Tertous a l'ouvrache !

Sans attinte, y a belle lurette que des maïtes d'école i ont busié qu'i fallot faire quett'cosse pour donner ch'l'héritache à ches infants. Ch'est fini l'temps qu'in dijot que l'patois ch'est vulgaire et qu' ch'est du français déformé. Alors not'parlache i fait partie de ch' projet pédagogique ed'l'Ecole qui est invoïé à l'Académie, ou au Rectorat pour ches collèches et lycées. Après... y a assez d' bonnes poésies dins l'anthologie, d'bellottes canchons, et d'pitits sketches jués à partir d'histoires d'Cafougnette, pour rimplir eun'heure ed'picard par semaine. In apprind du vocabulaire, des mots qu'in a oublié, des mots qui arsannent (ressemblent) à du latin, à d'l'inglais, à d'l'espagnol ou à du flamind, des mots qui sont v'nus inrichir el'langue française elle-même, pisque l'picard i existot avant l'français. Si in n'se met point à l'ouvrache à ch't'heure pour transmettre, après i s'ra trop tard !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |