histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ché misenplis
par minloute le, 05/02/2009  

quand que j éto jone , j éto persuadé que coiffeur pour femme chéto un sacré métier , in tout cas plus mystérieux que coiffeur pour hommes , quoique y a aussi des mysteres in in arparl' ra aussi

mais imaginez mi tchiot garchon qui allo tout seu ché Noel , ch' coiffeur d' la rue anatole france à bruay les berdoules

chéto eune aventure, et fallo rin oublier quand qu on allo à mon dech' coiffeur

d'abord s' souvn'ir c' qui fallo li dire au coiffeur "pas trop court et sans ligne" que j' me répéto tout l' long du ch' min qui m'no del mason as' boutique, y éto gentil ch' coiffeur, ah ouais, pasque i acouto c'que té li dijo , "pas trop court et sans ligne" ouf cha y est t avo pont oublié l' phrasse chéto m' n hantisse , mais cha l impécho pas d eut' couper les caveux courts et avec eune ligne que teut faijo ingueuler par eut' mère in rintrant, mais i t a coupé court et avec eune ligne, té y a pas dit , mais si m'man j y a dit , mais nan qu ale diso m mère, cha y est té passso pour un babache

allez passons sur cha , et arvenons al' porte d amon dech' coiffeur, d abord i fallo l ouvrer l' porte,j sais pas qui ché qui avo tindu l' arssort derriere l' porte, mais te pousso d' toutes tes forches eune fo que t avo réussi à déchinde el clinche

té pousso , et i fallo bin l' faire sinan l' porte al' t arveno, et teut' faijo armarquer pasque au d'sus del porte y yavo ch' carillon, alors imagine quand que t arrivo pas bin a ouvrer l' porte qu ale t arveno sur ti , cha fajo sonner pu que d'nature ch' carillon que là ch' coiffeur i arreto d' coiffer ché garnoules , enfin ché vieles garnoules et qui arrivo a t ouvrir l' porte d eune main, tout in t'nant ch' peigne d ' l aute et d' continuer à discuter avec ché femmes tout in t'dijant "faudra printe des forches l' prochain coup" ti té savo pas out' mette, faut dire aussi que t éto impressionné, ouais pasque ché femmes ale s' faijottent faire des misenplis , ouais cha sinto l' shampoing et l' caud dins l' pieche a garnoules et surtout surtout té voyo ché voisines del mason qui étotent installées là avec des especes ed casques gigantesques d'su ché zécalettes, bin des années pu tard , j va arsintir l' meme malaisse in ravisant l' flime "mars attack" pour mi chéto l' meme vision que j avo d elles


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |