histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
fosse du Sarteau à Fresnes
par Autrot le, 16/02/2009  

Historique :
Sarteau 1 : 1822-1867
Sarteau 2 : 1823-1860

Le gisement sur lequel se trouve la fosse du Sarteau fut le premier exploité dans le Bassin du Nord-Pas-de-Calais en 1720. Le chevalement du puits Nord en maçonnerie de brique, en forme de tour carrée ressemblant à un donjon médiéval, a été édifié entre 1823 et 1855. Le puits a été fermé en 1860. Le chevalement fut transformé au cours de la première guerre mondiale, aménagé en blockhaus entièrement bétonné en 1938 et accompagné d’une casemate construite au Nord ; C’est un des seuls témoins en France des techniques d’exploitation du charbon au milieu du 19e siècle.

En réhabilitation depuis de nombreuses années, elle offre maintenant à tous ceux qui veulent bien faire un petit détour, un visage tout neuf et resplendissant dans un écrin de verdure, telle que vous le montre la photo 3 que j’ai prise cet été.

Photo 1 - Chevalement du Sarteau au début du 20ème siècle
Photo 2 - Chevalement du Sarteau à Fresnes sur Escaut Puits 2 vers 1900
Photo 3 - Chevalement du Sarteau à Fresnes après restauration

par PAILLART André le, 18/02/2009

Elle dépendait de la Compagnie des Mines d'Anzin fondée par le vicomte Desandrouin dés 1730.
Le puits fut foncé en 1825.
Il atteignit la profondeur de 165 m selon certaines archives, les moyens d'exhaure très limités à l'époque ne permirent pas d'excéder un gisement plus profond, d'autant plus que les cuvelages était en bois et la section de ce dernier prismatique.

Dans son ouvrage, le guide du mineur, Pajot Descharmes décrit en 1823 le boisage type d'un puits rectangulaire de l'époque:
Longueur: 5 mètres, largeur: 2,70 mètres.
Chaque cadre nécessite dix neuf mètres vingt de madriers de chêne de trente centimètres de coté, soit environ un mètre cube soixante douze; pour les deux cents mètres de puits, lorsqu'il atteignait cette profondeur, mille cent quarante six mètres cubes de bois seront nécessaires
Ce chevalement construit en 1925, qui s'apparente au type tour a subi des modifications: un abri en béton a été construit lors de la dernière guerre mondiale pour y loger une mitrailleuse, par la suite il a été occupé par des squatters.

Photo 4 - Le chevalement du Sarteau de Fresnes : Photo Pierre-Christian Guilloard en 1987


  ( 4 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |