histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la petite musique de nuit (29/01/2023)
  rimballer ch' sapin (08/01/2023)
  la charcuterie du coin .... (08/01/2023)
  le houx et le gui (31/12/2022)
  à la nouvelle année (31/12/2022)
  Le Colisée (20/12/2022)
  El berquer au grand coeur (19/12/2022)
  l installation de la crèche fin (18/12/2022)
  l installation de la crèche suite (18/12/2022)
  l installation de la crèche (17/12/2022)
  les commerçants de la rue Alfred LEROY en 1946 (14/12/2022)
  ch' facteur et ses calendriers (11/12/2022)
  ché cartes d' Saint Nicolas (10/12/2022)
  Ecole Félix Faure (29/11/2022)
  ché criquets (09/10/2022)
  mauvais temps sur la cote (25/09/2022)
  marronniers à l école (25/09/2022)
  la rivière Lawe (30/07/2022)
  principe des vases communicants (29/07/2022)
  ambiance d antan (29/07/2022)
  du singe (29/07/2022)
  ch' maite (29/07/2022)
  20 000 sujets (06/07/2022)
  ch' dernier jur d école et l edf ... (05/07/2022)
  ch' corned d ' bif (05/07/2022)
  sur les routes de France .. (03/07/2022)
  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

aller aux toilettes!
par domingues le, 02/03/2009  

En lisant l'article de Minloute "déchinte al'caffe", je me suis souvenue de ma peur d'aller aux toilettes la nuit, à l'époque où cela se passait dehors. Il fallait d'abord descendre l'escalier sans faire trop de bruit pour ne pas réveiller tout le monde. Les escaliers qui craquent, déjà ça donne un peu le frisson. Puis traverser tout le bas de la maison pour arriver à la porte de la cuisine qui donnait sur la cour. Une fois la clé tournée dans la serrure, la peur vous reprend: tout est possible car vous entrez dans un monde inquiétant et terrible, la cour où se trouve les toilettes! Mais vous n'avez pas fini, car dans la cour, il y a la porte qui donne sur le jardin et le jardin si agréable le jour devient un univers impitoyable la nuit quand vous avez 8 ou 9 ans. Mais quand il faut y aller, on y va! Et attention car les toilettes c'était pas comme aujourd'hui. Je vous épargne les détails mais qui n'a pas connu ce lieu, n'a rien connu. Et quand, tout à coup on se souvient (alors qu'enfin on est installé) de la terrifiante histoire de la "main noire" qui circulait à l'école Marmottan de Bruay alors on atteint le sommet des terreurs enfantines. Cette "main noire" était censée attraper les enfants pour les faire tomber au fond des toilettes. Quand j'y pense les frissons me reviennent. Mais bon, nous avons supporté tout cela sans imaginer un jour notre confort d'aujourd'hui. Je n'ai pas le talent pour écrire en patois mais cette histoire fait partie de notre vie dans nos corons. Amitiés à toutes et tous . Monique

par lefero le, 03/03/2009

Bin nouz'autes ch'étot pas d'peur qu'in trannot mais plutot d'frod
ch'trone i étot au fond del'cour ch't à dire déhors et in hiver in s'gélot ses ...
aprés min pére i a couvert l'cour cha allot miux mais ch'étot quand même pas ch'grind luxe.
sans compter qui fallot vider d'timps in timps et tout ch'coron i étot imbaumé.
et pis ches réflexions d'ches vojins : qu'o qui mingent cheux là pour imbrenner comme cha ?
in leu rinvoyot leus réflexions quand ch'étot leur tour.
allez à dé mes gins.


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |