histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
souvenez vous des tartes, au libouli et au sucre
par Minloute le, 03/07/2004  

Ma préférée c'était la tarte au libouli (ça vient de lait bouilli). C'est la tarte avec de la crème et puis des petits croisillons de pâte dessus.
Quand tu la mets dans la bouche, tu fais attention, tu la tiens dessous sinon elle peut tomber par terre.
Quand tu la secoues un peu, elle bouge, on dirait du "gligli" (gelée).

L'autre que j'aime bien aussi c'est la tarte au sucre, il n'y a pas plus simple mais c'est bon.

par Marie-Claire le, 20/09/2004

On faisait la tarte au libouli lors des grandes réunions familiales et surtout à la ducasse (fête paroissiale).
On les faisait donc en grande quantité, pas moins de six et même plus. On en profitait plusieurs jours et elles se conservaient très bien à la cave.

La recette de la tarte au libouli que je tiens de ma grand-mère:

Recette pour 3 tartes:
LA PATE (levée) : 6 oeufs - 200g de beurre - 1 morceau de levure de boulanger (20g) que l'on met dans 1 bol de lait tiède et un peu de sucre et que l'on essaie de faire monter un peu à la chaleur (les poêles à charbon c'était bien pratique!) - 3/4 des blancs en neige - un peu de cognac - Farine que l'on met au départ et on rajoute un peu à la fin quand la boule est formée. Là le problème est que je n'ai pas noté la quantité mais je pense qu'on n'est pas loin des 500g ou plus. De toute façon on met au départ la farine et on peut réajuster à la fin. On mélange tous les ingrédients progressivement pour former une boule qu'il faut faire lever (toujours le problème du poêle!) ½ journée, et refariner un peu pour étaler.

La CREME: 2 litres de lait avec 4 oeufs - 170 g de farine et 100g de sucre à la pinte.
Possible aussi de séparer les 2 litres, 1 avec 2 sachets crème pâtissière et l'autre avec la moitié des autres ingrédients et tout mélanger après.
Etaler la crème sur le fond de tarte, on rajoute des fines bandes de pâtes, faites avec les restes de pâte, pour former des croisillons sur le dessus.
Et faire cuire. Four préchauffé à 250 que l'on baisse à 200 au moment où on enfourne la tarte et cuisson environ 20 mn, c'est bien quand c'est un tout petit peu brûlé.
On peut aussi mélanger un jaune d'œuf avec du café fort pour badigeonner les bords et éventuellement le dessus de la tarte.
Certains rajoutent des pruneaux à la crème.

par Marie-Claire le, 26/02/2005

La recette de la tarte au sucre :

250 g de farine, 200 g de cassonade, 80 g de beurre, 10 g de levure de boulanger, 3 jaunes d'oeuf et deux œufs,
100 ml de crème fraîche, 1/2 dl de lait, Une cuillerée à soupe de sucre, Une pincée de sel

Faire dissoudre dans le lait tiédi la levure et le sucre.
Mélanger soigneusement, ajouter le beurre en pommade, la farine en pluie, le sel puis les jaunes d'oeufs.
Travailler énergiquement la pâte jusqu'à ce qu'elle se décolle du fond de la terrine lorsqu'on la soulève avec la main.
Recouvrir d'un torchon et laisser reposer la pâte pendant 40 minutes dans un endroit tiède.
Etendre la pâte dans un moule à tarte bien beurré et la recouvrir de cassonade, laisser reposer un quart d'heure.
Battre les deux oeufs en omelette, ajouter la crème et verser sur la cassonade.
Faire cuire dans un four préchauffé à 220°C. pendant 15 minutes; abaisser ensuite la température 150° C. et continuer la cuisson pendant 30 minutes. Servir tiède.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |