histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Bruay, rue Jules Guesde
par Autrot le, 28/04/2009  

La rue JULES GUESDE, dans le quartier de la gare, débute à l’intersection des rues des Etats-Unis et Augustin Flament, (appelée autrefois Avenue du Sahara) pour se terminer place Henri Bodelot à la gare de Bruay. C’était une rue essentiellement commerçante et où quasiment tous les commerces étaient représentés ; commerces fréquentés par les habitants d’un immense quartier appelé « Nouveau Monde »

Je me souviens à l’entrée d’une boucherie charcuterie polonaise, puis d’une pâtisserie, (FACON ?), quelques commerçants dont je ne me souviens plus des noms, puis DACHEVILLE, un marchant de meubles, cycles et cyclomoteurs, en face un coiffeur également cafetier, puis une bijouterie, une boucherie (WESTELL), réputée pour son andouille à cuire, une droguerie où à l’époque nous achetions divers produits au détail (javel, ammoniaque, grésil pour la désinfection des clapiers), les DOCKS DU NORD, une librairie, puis collé au cinéma FAMILIA, (construit en 1937) le café FRANCHOMME, un marchant de légumes (TROUILLE), une boulangerie-pâtisserie. Plus loin je me souviens également d’un opticien , puis d’un fleuriste (POTEAU) , d’une librairie presse suivie par le magasin d’habillement pour hommes GEORGES PAUL et d’un café qui terminait la rue

A partir du cinéma Familia, les commerces se situaient des 2 côtés de la rue.

Face au magasin TROUILLE, le café AUTRICQUE tenu par mon grand’oncle et disparu dans les années1970/1980, ensuite un coiffeur polonais hommes femmes, ensuite les COOP, puis un peu plus loin les Etablissements QUILLOT, articles ménagers, radios (la télé débutait en 1954), enfin pour terminer la marbrerie CRASQUIN je crois et un hôtel restaurant.

Bien sûr, 55 ans après, mes souvenirs sont devenus plus flous et je serais heureux que quelqu’un puisse apporter quelque précision ou rectification.

Par contre ce dont je me souviens très bien, c’est du marché de la Gare le dimanche matin et de son ambiance. Il s’étendait du Cinéma Familia et se prolongeait jusqu’au cinéma Capitole. Les commerçants étaient installés des 2 côtés de la rue ainsi que sur la place Bodelot qui était noire de monde. Bien souvent, avec un copain, je désertais la messe du dimanche matin de l’Eglise St Joseph, ou alors nous sortions en douce à l’offrande pour flâner sur ce marché où tout nous faisait envie ; malheureusement, nous n’avions pas un sou.

Ci-joint : 4 photos

La N° 1 en direction d’Houdain

La N° 2 en direction de la gare. Au niveau de la voiture se trouvait le Cinéma Familia qui n’est pas encore présent à l’époque où a été prise cette photo (qui doit donc dater d’avant 1937). Un peu plus loin sur la droite le café AUTRICQUE qui a été rasé.

La photo N° 3 qui est plus récente, date des années 1960 environ. Elle est le prolongement de la photo N° 2. On distingue nettement, sur la droite, les COOP et plus loin les Ets QUILLIOT qui figurent sur la photo N° 4

Tout celà ne manquera pas de rappeler des souvenirs à notre ami André de Marles !

par Boxerman le, 29/04/2009

Bonjour à tous.
Merci à Autrot de nous rappeler les commerces de cette rue. En regardant le magasin Libéral de face, sur sa gauche il y avait une papeterie. Elle a fermé il y a peu de temps. La patisserie n'était pas FACON. Cette dernière était en haut de la rue Basly au n° 3. Il y avait bien la patisserie KAZMAREK du coté du Libéral.
Collé au magasin Quilliot à gauche le célèbre marchand de jouets Babyrêve sans oublier la marchande de bonbons. En face de ce dernier sur le coin le magasin Phildar et à coté un cordonnier. A l'implantation actuelle de la fouillerie il y avait le magasin COOP situé avant en milieu de la rue comme sur la photo.
N'oublions pas le café chez (Michel à l'alouette), le café MARTEL à côté du débit de tabac, la café chez Evelyne à côté du CEDICO et de la petite imprimerie.
J'oubliais la bijouterie OPIGEZ. Ca en faisait du monde. Concernant le marché du dimanche, j'y suis retourné la semaine dernière et c'est encore un beau marché contrairement à celui du vendredi de la place Marmottan considéré comme le plus grand de France en son temps. Mon souvenir du marché de la gare, le marchand de disques avec sa grosse voiture. Point de rassemblement dans les années 70 pour écouter les derniers tubes.
Merci de nous rappeler ce temps.

par Loumarcel le, 29/04/2009

Bonjour, en face de chez Georges Paul, là ou mes parents m’ont acheté mon premier costume celui de communiant, il y avait aussi le garage Goubet qui par la suite a déménagé pour se retrouver en haut de la côte des Grands Bureaux. Tout a bien changé dans cette rue J. Guesde.
Pour ma part à chaque fois que je retourne à Bruay il faut que j’aille sur le marché de la gare qui s’étale maintenant du carrefour "des alouettes" je crois, avec la rue des Etats-Unis là où il y avait « chez Hélène » jusque presque l’ancien passage à niveau à côté de la gare. J’adore ce marché et les personnes qui y parlent notre ch'ti.
Ouais j’peux pon m’impécher d’accouter.

par georges cité 30 divion le, 29/04/2009

Bonjour à tous,
Cette rue nous rappelle beaucoup de souvenirs, n'est ce pas ?
J'y étais le week end de Pâques. Le marché de la Gare, est vraiment animé.
J'ai connu un pote commerçant qui tenait il y a quelques années la boucherie de spécialités polonaises, près du carrefour. Michel KROKOS, le connaissez vous ? Qu'est il devenu ? La retraite ?
Ma soeur habitait juste à côté. Maintenant c'est BLASCZYK qui tient ce magasin.
J'ai également ma cousine qui bosse dans cette rue, au magasin "Aux saveurs de Pologne". De passage, vous pouvez vous rendre dans ces 2 magasins, le rapport qualité/prix est très raisonnable.
Vous rappelez vous également, de la ducasse de la Gare ? Quelles parties de plaisir !!!
Et le café "Au bon coin" ?? Je jouais à l'époque au foot en "corpo" dans l'équipe de Masclet, et retrouvais souvent mes "ennemis" mais néanmoins amis, du FC GARE. Ils gagnaient tout !!! et avaient une équipe formidable.
Nostalgie, quand tu nous tiens .........
Un salut Bitérrois à vous tartous !!!!
Georges KOWALCZYK

par PAILLART André le, 29/04/2009

Bonsoir à toutes et à tous.
Merci Roland de m'avoir remémoré tant de souvenirs à travers ce sujet très intéressant et les photos anciennes.
Je l'ai bien arpentée cette rue et pour cause j'ai fréquenté le collège Camus pendant 2 ans, qui se situait au bout de celle ci, presque face à la gare.
D'ailleurs dans la famille ou dans le coin, on l'appelait la rue de la gare, mais jamais la rue Jules Guesde !.. Va t'en savoir pourquoi ?...
Le commerce qui avait le plus d'attrait pour nous enfants, était celui mitoyen aux établissements Quilliot(juste à gauche sur la photo concernée), le célèbre magasin de jouets " Babyrêve..." tenu par Mr et Mme Heinguer, l'un des plus grands magasins de jouet de la région à l'époque!..
Et surtout le cinéma Familia (où est actuellement bâti en lieux et place un supermarché).
Il y avait beaucoup d'animations dans ce quartier, les plus célèbres à ma mémoire furent celles de la période des fêtes de fin d'année avec toutes ces vitrines richement décorées qui firent rêver plus d'un enfant.
Que de souvenirs Roland !..........

par chtidu2 le, 29/04/2009

ech l'hotel au coin del rue Jules Guesde sur el place ed la gare chétot "chez Florentin"

par Loumarcel le, 30/04/2009

Haaa ! oui, la ducasse de la gare avec son bal monté qui se trouvait dans la rue Kléber Carpentier, pas loin de la marbrerie.

par malou le, 13/05/2009

Voici quelques précisions pour compléter la liste des commerces de la rue Jules Guesde telle que je l'ai connue dans les années 1950 /1958 (je suis née dans la maison qui se situe entre le café Franchomme et la papeterie Lécrinier).

Place de la gare le café Limousin, librairie Saint Maxent, vêtements Georges Paul, Potau le fleuriste, le chalet des fleurs, un petit coiffeur Waclawski, une épicerie CCPM je crois, la boucherie Vilcoq, les meubles Marmin et une crémerie au coin de la rue Sabatier.
Puis le commerce de Mme Vincent (lingerie) la patisserie de Edouard et Héléne Kaczmarek, une crémerie, la boutique de légumes de Mme Trouille, après le terrain vague de Toupy, le cinéma Familia, le café Franchomme, ma maison natale au n°54, la papeterie Lécrinier, les Docks du Nord, la quincaillerie Gambier, un commerce d'articles funéraires,la boucherie Wasteels, le marchand de couleurs et papier peints, une mercerie et un café au coin de l'impasse qui menait à l'entreprise Toupy; à l'autre coin, Dacheville, puis le boulanger Pecqueur, la boucherie Van Hees, un médecin je crois le Dr Courteville, la pharmacie Giraudin (là j'ai un doute!) la bijouterie Opigez.
De l'autre coté, garage Goubet, marbrier Crasquin, Quilliot, l'epicerie Houyez (ma grandtante) la parfumerie Houyez, la coop , un petit coiffeur pour hommes et le café Autrique
j'en ai peut être oublié 1 ou 2 mais cela date un peu!


  ( 4 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |