histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
L'accident par Emile Zola
par Marir Daniel le, 10/05/2009  

Pour ne pas oublier

L'accident,

Un mineur est tué. La nouvelle se répand de taille en taille ; ceux de son équipe, de son quartier se précipitent pour le secourir.
On part chercher le chef porion ou l'ingénieur. S'il n'est pas enseveli, on l'amène dans la voie la plus proche.
S'il n'est pas trop démantibulé on met le corps dans une toile.
On le porte, on le met dans une berline, un camarade l'y tient debout, droit !
On fait partir le triste convoi, le trajet est long, il y a parfois plusieurs kilomètres.

A l'accrochage une cage est réservée, elle l'attend, le délégué mineur est là.
On remonte moins vite que de coutume.
Arrivé au jour on le sort et on l'amène dans la salle des porions, on le déshabille, le médecin de la Compagnie examine le corps et fait son rapport légiste, un officier de Gendarmerie y assiste, l'ingénieur aussi.
Ensuite on le lave, le met sur un matelas, on l'enroule dans un drap.
La famille est prévenue doucement....., elle vient;
On la laisse voir s'il n'est pas trop abimé, défiguré.
Enfin on le met dans un cercueil et la nuit on l'emporte chez lui, en silence, dans le coron.

Emile Zola , Fosse Renard 1884


Ecrit lors de son passage à Denain, d'ailleurs, afin de s'imprégner de l'atmosphère, de comprendre le monde de la mine, il descendit à Renard, et visita les corons, parla avec les mineurs alors en grève, ainsi il fit ses fiches "naturalistes", avec une grande précision.
Après la parution du roman, la Compagnie d'Anzin regretta de lui avoir fourni une liberté d'action, autant que la permission de voir le travail au fond.

par maurice devos le, 11/05/2009

c'que té racontes là Daniel j'l'ai vécu in 1958 , min camarate youn s'a fait tuer par inn' énorme gaillette qui s'a délavée, al talle St Victor au 9 ed'Lens
in l'a ramené d'sur un barou jusqu'à l'accrochache el cache ale étot prête, et pi inn' fos au jour in l'a mis dins c'qu'in appelot l'infirmerie, yavot 19 ans et mi aussi, j'ai 70 ans aujourd'hui, et j'y arpinse souvint


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |