histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
sépulture du Puits La Renaissance à Somain
par JANNICK Jérémy le, 17/05/2009  

Somain est connu pour avoir été une ville minière : toutes les voies ferrées des Houillères entre Douai et la frontière belge y convergeaient. Il y a eu aussi 6 puits de mine : De Sessevalle 1 et De Sessevalle 2 (c'est dans cette cité minière que j' ai toujours résidé), La Renaissance, Saint Louis et Fénelon (sur la limite entre Somain et Aniche) pour la Compagnie des mines d'Aniche et Casimir Périer pour la Compagnie des mines d'Anzin. Comme l'a souvent expliqué André de Marles, Charbonnages de France a ces dernières années symbolisé les puits par ce que l'on appelle des "sépultures de puits" . Il y a quelques jours, je suis parti avec un copain à la recherche du puits La Renaissance.

Cette fosse a été foncée en 1839 et a été rebouché en 1890. Je ne connais pas beaucoup d'éléments quant à son histoire d'autant plus qu'elle n'était pas très connue. En 1843, quelques centaines de mètres au Sud, le puits de la fosse Saint Louis est creusé, à partir de là, La Renaissance ne servira plus qu'au retour d'air et pour le passage du personnel tandis que Saint Louis assurera l'extraction.
Quatre ans plus tard, près de la Route de Douai, sur la limite entre Somain et Aniche est creusé la fosse Fénelon. Pendant 43 ans, ces fosses fonctionneront ensemble du fait de leur proximité. Cette zone contenait aussi plusieurs usines dont une usine à boulets. En 1890, la fosse La Renaissance ferme pour des raisons que je ne connais pas encore. Le puits serait surement devenu inutile avec les deux puits situés au Sud.

Le puits de la fosse La Renaissance est situé sur la zone industrielle du même nom, entre l'autoroute et l'usine Faurécia, dans un terrain vague envahi par les mauvaises herbes et les ronces. Pour avoir la géolocalisation précise, il suffit de consulter l' article "Compagnie des mines d'Aniche" sur Wikipédia. La Compagnie des mines d'Aniche a possédé 46 puits de mine sur son territoire. J'ai réussi à en géolocaliser 45 avec précision, il ne me manque que le puits Bernicourt.
De manière générale le Bureau de Recherches Géologiques et Minières a mis sur son site "Infoterre" des fiches correspondant à chaque puits de mine de France. Ces fiches permettent d'accéder à des documents scannés d'époque et sont des bonnes sources d'information. J'ai ainsi grâce à ce site réussi à localiser avec une précision allant de 2 à 30 mètres environ 90% des puits de mine de notre région.


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |