histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
chés gardins
par nounours-94 le, 18/05/2009  

ché in arlisant un artique ed minloute qu'ej me sus fait l' réflexion in allant à Bruay au mos d'mars dernier. j'ai armarqué que pus personne fait sin gardin, ej sus allé flâner dins l'rue d'Oran, rue d'Bône dusse qui donnent devant y a que del' pelousse, ou réduit à l'état sauvache. même remarque in allant au cimetière in passant par el rue d'Marles.
el pus pire ed tout cha ché que chés gins i s' plaignent que chés légumes i sont trop quer. ché peut ete moins fatigant aussi d'aller au super marché!

par Loumarcel le, 19/05/2009

Té sais Nounours, j’va p’tète cor m’faire ar’marquer par l’nouvelle équipe d’l’aut’ site que té connos et que j’avos querre avant, mais mi cha fait in momint que j’ai vu in ar’montant à Bruay et dins min coron et dins les aut’ aussi, qu’à l’plache ed ches biaux gardins avec des biaux légumes qu’in avot à nou maison i a pus que d’el pelousse.
Fini l’périote de ch’louchet pou ar’tourner l’terre, de ch’fil pou faire ches routes et d’planter ches porions, ches salattes (ch’démariach’), pou s’mer ches carottes, ches salattes, pis ch’l’arrosach’ avec ch’l’arrosoir, de l’muche pou garder ches carottes l’hiver etc… etc… Ouais fini tout cha
Ch’est vrai que l’terre al’ est basse, mais in l’travaillant in étot contint d’nos légumes et is avottent in aut’ goût qu’à ch’t’heure (tout i est calibré, nettoyé, impaqu’té)
Ch’est pus facile d’payer ker et d’pas avoir à bosser pou avoir inne bonne récolte, minme quand in a pas d’sous, après i suffit de d’minder à qui de droit.
Vous connaîchez tous j’pinse : « travaillez prenez de la peine etc…etc… » mi, j’pinse qu’à ch’t’heure cha vaut : « travaillez plus, pou gagner plus », quand t’ar’tournes tin terrain (gratuit à côté de t’maison) pou semer, planter, récolter cha rapporte des sous passe que t’in dépinses moins pou t’nourrir et pindant ch’timps là té vas pas in dépinser au bistrot.
Bon cha ch’est m’philosophie, mais chacun à l’sï’inne hein !
Bon faut dire aussi qu'tout l'monte n'a pas in gardin, mais quand t'in as in vaut miux s'in servir.
A dé tertous

par pourageau le, 19/05/2009

Il est vrai que l'on voit des "p'lousses" àl'plache des légumes, cependant il y a une amélioration incontestable ; c'est la disparition totale des "ouvrages d'art" tels que les dépendances, baraques, garages, fabriqués avec des matériaux de récupération de provenance diverse celà avec des couleurs souvent "choisies" avec gout...
Il faut aussi tenir compte qu'il y a quelques personnes agées qui ne sont plus physiquement aptes à entretenir un jardin potager. Je fais très souvent le tour des corons du 3 quand je promène le chien de ma mère qui habite rue de Mazagram et je me fais des impressions identiques à Nounours que je salue, ainsi que tous les amis du site. Robert

par maurice devos le, 19/05/2009

té sais nounours y a grammint ed'gins agés qui n'font pu le gardin surtout passe que le santé n'leur permet pu , y a incore grammint ed'jeunes qui font le gardin , ya des jones qui l'font pas passe qu'y n'ont pas el temps , et j'in connos pas mal , parti à 6 h au matin , rintré à 18 h soir , el samedi el diminche ché l'entretien del maison

par Boxerman le, 19/05/2009

Bonjour à tous
Mi j'em rappelle d'chés voyettes ed gardins qui étotent délimitées par des boutelles in verre rinversées. Cha donnot un certain style ed vire tous chés culs d'boutelle ainsi ...
Pi, faut pas oublier quand in vidot chés cabinés, chés connaisseurs y mettotent leur brun pour faire ed l'engrais. In avot l'odeur in plus ..
Vous véyez pourquoi ch'sus allergique à chés légumes ...

par TIOT RITAL le, 20/05/2009

Ebin, mi j'peux vous dire qu'din m'coin, in continue cor d'gardéner ! J'dmore din ein coron... pardon eine résidince bâtie in 1985. L'Mayeur volot pon qu'in mette d'corte à linche din l'gardin, d'mason d'otieux, d'potager ! Résidince obliche ! Ebin mi et un comarate, in l'a pon sui ! Et not' eximpe a fait boule ed neiche ! Achteure, jonnes et vius , in a tertous sin tiot gardin, sin bac à compost qui donne un fien à l'eul bin meilleu qu'les ingrais des gardin'ries, sin tonniau à iau d'puève, des mini-serres. El gardin i'est tiot pusqué l'terrain, mason comprise, i dépasse pon 500 m². Mais in acate pon : salades , haricoeuts vierts, courgettes, radis. In pusse, in minge greuselles, cérises, fraises, framboisses.
Et cha dins eine Ré-si-din-ce ! Adès mes gins, gardéner! In s'servant dé s'tiète in peut ouvrer sins treup s'acravinter.
Arrien n'a méyeur goûtance qu'un leugueume obin fruit cueillé au gardin !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |