histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Fosse 9 d'Oignies
par APPHIM le, 28/05/2009  

Extrait du communiqué envoyé le 27 mai 2009 à la Voix du Nord,

Quel intérêt d'avoir conservé et classé le site de la fosse 9 d'Oignies, avec les chevalements, les machines en état de marche... pour le laisser dans une telle négligence!
Pour réaliser ce que représente la fosse 9, faisons le point sur les vestiges miniers conservés dans le Nord Pas de Calais.
Des miettes, il n'y a que très peu de choses qui ont été conservées en réalité. Seule la fosse 9 possède des machines en état de marche et un ensemble encore authentique.

Sur les 4 sites miniers à peu près conservés, Wallers Arenberg, Delloye à Lewarde, 9 d'Oignies et 11/19 de Lens, seule la fosse 9 d'Oignies était dans son état pratiquement d'origine et entière.

Après la fermeture de la fosse et pendant de longues années, une poignée d'anciens mineurs s'est battue, c'est grâce à eux que la fosse 9 a été classée aux Monuments Historiques, ils ont lutté ensemble, souvent avec peu de moyens, pour protéger les bâtiments et les machines du vandalisme.

Leur projet était de réhabiliter le site en centre sur les sécurités industrielles, conservant une image de l'activité emblématique minière et réhabilitant le site.

Tout avait bien commencé, les bâtiments ont même reçu une rénovation complète des façades, les chevalements repeints.

Hors depuis que la CAHC (Communauté d'Agglomération d'Hénin-Carvin) est propriétaire, les projets des anciens mineurs ont étés balayés d'un trait, réduisant sans cesse leurs champs d'action sur le site. Interdiction de faire fonctionner la machine d'extraction qui était alors en état de marche, blocage des molettes...

Les murs d'enceinte de la fosse ont été détruits de même que la grille d'entrée du parking. Une route a été aménagée sur le carreau derrière les puits. Ces aménagements ont accéléré le vandalisme des bâtiments au nez de ces anciens mineurs désormais impuissants. Les gens du voyage peuvent s'y installer à leurs guise.
Il y a peu, plus de 200 fenêtres ont été cassées sur les anciens bâtiments devenus terrains de jeux des enfants. Des équipements sur le site disparaissent régulièrement. Il faut que cela cesse, la fosse 9 est un symbole pour la corporation minière et elle doit le rester.

Le projet de la CAHC sur le site retourne l'image de la mine où les chevalements n'auront plus aucun intérêt, les machines serviront simplement de décors à des salles de restauration et autres salles de spectacles...

La Fosse 9 appartient aux mineurs avant tout, ainsi qu'à l'ensemble de la corporation minière, qui s'est si souvent trouvée endeuillée.

Nous sollicitons la CAHC pour davantage de sécurité sur ce site.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |