histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
manifestation à la fosse 9 d'Oignies
par le 8 d'evin le, 05/06/2009  

Il n'est pas dans nos habitudes de pousser des "coups de gueule", nous l'avons déjà fait lorsque le chevalement de la fosse 8 d'Evin était menacé. Nous avons aussi réagi très fortement lorsque le propriétaire de l'ancienne fosse 6 de Lens à Haisnes les la Bassée menaçait de "faire sauter" les installations et l'ancien chevalement.

Aujourd'hui il s'avère que l'on continue de démolir, de livrer aux casseurs et de mettre ainsi en péril les anciens bâtiments des puits de mine, et des anciennes fosses qui existent encore. La fosse 9-9 bis de Oignies en est le triste exemple.

Dans combien de temps les décideurs politiques et les acteurs économiques prendront-ils conscience que ce qui est détruit est perdu à jamais ? Quand comprendrez-vous Mesdames et Messieurs les financiers que rénover un site démoli coûte cher à l'état? Quand allez-vous vous décider enfin à sauvegarder ce qu'il nous reste de notre passé industriel minier? Cela ne représente-t-il rien pour vous ?

Le week-end dernier, des voleurs de cuivre avaient désossé des machines du site de la fosse 9-9 bis d'Oignies, classée aux monuments historiques, pour emporter une demi-tonne de métal "La Voix du Nord".

L'association le 8 d'Evin est navrée d'apprendre que l'on ne fasse rien pour la sauvegarde définitive des installations de la fosse 9-9 bis (ou fosse Crombez) de Oignies.

Des Mineurs y ont travaillé, des centaines voire des milliers de gueules noires y ont usé leur santé. Ce puits fut le dernier à fonctionner dans le bassin minier Nord Pas-de-Calais, il a été remis en état par des d'anciens mineurs bénévoles qui ont oeuvré pour nettoyer, réparer, et remettre le site en état, ils ont même remis en fonctionnement la machine d'extraction et fait tourner les molettes dans le ciel du Nord Pas-de-Calais.

En milieu de semaine, le bâtiment a de nouveau reçu la visite de malfaiteurs qui ont emporté 800 kilos de cuivre. Trois hommes ont été interpellés. "La Voix du Nord".

Nous apprenons que ce site, témoin remarquable et unique dans la région est à nouveau ouvert aux visiteurs peu scrupuleux, vandalisé et de nouveau meurtri...

Les élus, responsables, décideurs, n'ont pas souhaité faire de ce site un musée... "Il y en a déjà..." personne n'a eu l'idée, malheureusement, de faire de la fosse 9 d'Oignies un site exceptionnel, avec les molettes qui tournent, les cages qui descendent emmenant avec elles leur flot de touristes et visiteurs, cela était possible !!! (en Belgique, il existe un site, celui de Blégny Mine où l'on prend la cage et où l'on descend à - 60 m, visiter les installations du fond).

Nous ne savons pas faire cela, ici, chez nous ???

Oui, il y a Lewarde, ce musée est une réussite et il fallait conserver l'histoire de la mine, mais ne pouvait-on pas faire autre chose à Oignies? A l'heure où la région toute entière s'ouvre au tourisme : ne pouvait-on pas user d'ingéniosité pour faire de la fosse 9-9 bis de Oignies un site exceptionnel, où les touristes auraient pu visiter les installations (salle des pendus, bains douche, machines à extraction, salle des compresseurs, chevalements, lampisterie etc...) et pourquoi pas, prendre la cage et descendre à une centaine de mètres ??? Les moyens techniques d'aujourd'hui permettent de rouvrir une galerie, de la remettre en état et de la faire visiter en toute sécurité ; on a bien fait le tunnel sous la manche !

Afin de faire en sorte que ce site soit DEFINITIVEMENT PROTEGE, et que l'on en fasse un site d'exception ouvert au plus grand nombre, l'association "le 8 d'Evin", avec à ses côtés les associations "Mémoire du Fond", "l'APPHIM" et "les anciens Mineurs des HBNPC" manifesteront leur mécontentement à OIGNIES, LE SAMEDI 6 JUIN 2009. RASSEMBLEMENT à 10 H 00 sur le carreau de la fosse 9-9 bis d'Oignies.

Nous comptons sur vous, n'hésitez pas à faire circuler cette information, montrez votre attachement à la mine et votre solidarité envers ceux qui ont donné de leur temps libre à l'entretien et à la sauvegarde de la fosse 9 d'Oignies.

Le Président de l'Association le 8 d'Evin :
Alain RAMBEAU.

par TIOT RITAL le, 06/06/2009

Il parait souhaitable que ce rassemblement d'associations de défense d'un patrimoine minier ne soit pas éphémère mais perdure. On peut imaginer créer un "Collectif" (ou fédération ou regroupement ou autre chose, peut importe le nom). Au sein de ce "Collectif" chaque association pourrait garder son nom et continuer ses actions d'études et de propositions, ce qui accessoirement satisferait l'égo de chacun.
Ce collectif pourrait mener des actions groupées auprès des autorités, actions qui auraient plus de poids. Les responsables et adhérents des associations pourraient collecter les idées pour faire vivre le patrimoine qu'il défende et ainsi faire des propositions aux autorités.

Si le site d'Oignies s'y prête, (je ne le connais pas) on peut imaginer créer certes un musée, oui, mais aussi autres choses pour le différencier des autres musées. Ainsi, à proximité pourraient s'établir restaurant, café, commerces, terrains de jeux (enfants et grands), animations culturelles etc. Ce serait la meilleure façon de conserver le patrimoine qui vivrait alors chaque jour et serait un lieu de rassemblement tout azimuth.

V'là min modesse busiage qui sait bin qu'cha n'est pon aisile à faire bouger les menheers (mayeurs, députés, sénateus et cie). Mais cés gins i dovte comprinte qu'not' bulletin d'vote i peut canger d'avis et s'artorner cont' eusses.

par maurice devos le, 06/06/2009

j'ai vu ch'matin el manif à Oignies, ech'voudros participer par inne aide financière, pour aider inne association, mais el quelle ? ché ti possipe de n'in faire qu'in ? merci pour el réponse

par APPHIM le, 06/06/2009

Bonjour,
D'abord, je voudrais remercier tous ceux qui se sont déplacés ce jour à la Fosse 9 d'Oignies, en témoignant de leur intérêt pour le patrimoine minier.
Sur ce site, je remercie André de Marles, Maurice Devos, Xyrus, Alain Rambeau et tous les autres que j'oublie.
Je remercie également ceux qui n'ont pas pu se déplacer mais qui nous ont apporté du soutien par leurs messages.
Concernant les dons financiers, l'intérêt de nos associations est le même et dorénavant, nous mènerons nos actions en commun, les 4 associations ensemble, notre thème est, la sauvegarde du patrimoine minier dans le Nord Pas de Calais.
Donc, à vous de choisir l'association Maurice.
A bientôt et rendez vous pour nos prochaines actions.
Sébastien, Président de l'Apphim.


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |