histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
aut' coiffeur ed Bruay
par minloute le, 16/09/2009  

y n avo in aut' rue raymond deruy , gérard qui s appelo, sin commerce i éto au miyeu inviron de ch' grand coron, grand coron qui achteure a été saigné , découpé, arcommodé, rabiboché, mais qui a perdu pour mi eune partie d' sin cachet , meme si i faut dire que les maisons qui ont été laichés in plache ale zont été arfaites , bon j arviens à min sujet pour tout d' suite m in éloigner pour dire qu avant j allo m' faire couper les caveux ou plutot m' mère ale m invoyo chez Noel père et fils rue anatole france mais que chéto long mais long, mais long, mais qu au pire si té récito eut' lechon apprisse par et' mere "pas trop court et sans ligne" , té pouvo et' sur que t arsorto d' là bien court et avec eune ligne, et j' me souviens d' min camarate Beaudoin, Philippe ed' sin prénom que si i liso cha inch' momint j' s'ro bin contint d ' l arvire, j' me souviens que bin plus tard i travaillo al' poste à paris, bref j' m égare cor, donc min camarate Beaudoin i avo été à mon Noel et j' sais pas si ch' coiffeur i avo vu l' vele al' télé thierry la fronte ou robin des bos, in tout cas i li avo fait eune coupe ed caveux qu in auro pu accroire qu ale avo été faite avec un bol à soupe .... donc j in arviens am' n histoire, ché vot' faute , j' m égare , j' m égare, donc j arviens am' n histoire donc, m' mère ale m a dit d aller à mon Gérard rue raymond deruy, pas chez Bultel à la belle au bois face ach' bos d' labuissiere et du dispinsaire qui faijo l' coin rue charles marlard j' cro bin, nan pas chez Bultel pasqui faijo café et coiffeur , donc nan , ale avo peur que ch' coiffeur i buvote ou meme que mi j auro bu, mi Minloute boire , jamais d' la vie que euh, bin in va canger d' sujet mes gins et plus arvénir enfin ach' sujet principal ch' coiffeur Gérard
quand que j' lis l' sujet précédent sur ch' coiffeur qui discutto avec tout l' monte, li chéto parel, ah fallo pas et' al' presse avec li non plus, i faijo ch' shampoing, aux zeux bin sur, chéto nin comme achteure à l huile ed jojoba ou aux zextraits d' aloé véra du mesquique , nan chéto "aux zeux" ..........aprés y avo ch' séchage, l' coupe ,sans oublier l' lotion , ah quand que té voyo qui allo printe l' lotion, chéto bon sine , cha voulo dire que meme si chéto nin tin tour tout d' suite, té savo que tin tour i s' rapprocho ou tout du moins i arculo pas .......
Gérard i avo eune espécialité ché quand qui raconto eune histoire, imaginons le theme "m' mère ale a appelé pour m' dire que s' voisine ale éto quéu à terre " ché un exempe , bin li i t' raconto comme cha " bin m' mère ale m a appelé i devo bin et' dix heures, nan 9h 45 , in tout cas in intindo telle canchon sur radio artésia, alors chéto juste avint 10 h, j' décroche , j' dis allo, ché m' m' mére , al' dit "te sait pas squ'i a arrivé al' voisine" nan que j y dit , "bin ch' matin i devo et' 9h enfin dins ché zio là et vla ti pas qu ale décide d' printe sin vélo qu ale s éto pu servi d' puis eune paire d années pour aller querre des porions ach' marché, et au coin del rue du c'min d' fer , vla ti pas qu ale ravisse pas à gauche et 'qu'la y a ch' marchand d' bure qui passe avec s' traction , qui freine d un coup et l' voijine ale est quéu à terre" J VOUS L A FAIT COURT in pluche, car j a pitié d' vous ,alors imaginez quand que zalliez vous faire couper ché caveux et que Gérard i v'no tout juste d ' rintrer d' vaganches, bin zallote savoir dinch' détal, tout c' qui avo incrinqué d' dins l' carette pour partir in vaganches à saint valéry .....bon courage mes gins bon courache


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |