histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
départ vers la fosse au milieu des années 1930
par PAILLART André le, 07/12/2009  

Nous sommes ici vers le milieu des années 1930 dans un coron de la région de Lens.
Toute un bande de jeunes mineurs part vers la fosse, arrêtant au droit de certaines portes sur le chemin de la mine pour y attendre un des leurs qui les rejoindra.
Les familles sur les pas de porte, fidèles aux traditions, saluent leur fils, leur époux ou leur frère.
Sur cette photo, il y a un changement de postes entre les deux membres de cette famille, l'un au visage noirci revient de la mine, l'autre, vraisemblablement un de ses frères y part rejoignant le groupe qui l'attend....

On les nommait les mineurs du " cru ", ceux qui se sont passés le relais de père en fils pour aller au charbon.
Il n'était pas rare de voir des familles de trois ou quatre frères et même plus travaillant au fond.
Mon père et ses trois frères qui habitaient le même foyer familial, travaillaient dans la même fosse, celle du siège 6 d' Haillicourt et sur 3 postes différents: ceux du jour, de l'après-midi et du soir.....

Sur la droite de la première photo : un estaminet, comme il y en avait beaucoup à l'époque, attenant aux maisons du coron.

Pour la mère de famille, la gestion et l'organisation liées au roulement des différents postes de travail de leur époux, de leurs fils, le même jour, n'étaient pas choses simples.
Entre la préparation du chauffage de la cuisinière à charbon tôt le matin, du café, des briquets, des repas au retour des mineurs après leurs postes, des lessives des bleus de travail, du repassage et de l'entretien de la maison, il y avait effectivement de quoi faire !....
Ma grand-mère maternelle évoquait souvent ces tâches quotidiennes lors des réunions de famille, il y a bien longtemps...
Et je m'en souviens encore, comme d'hier !......
" Eune médalle in or que j' mérite !...." disait-elle...


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 15 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |