histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
départ vers la fosse au milieu des années 1930
par PAILLART André le, 07/12/2009  

Nous sommes ici vers le milieu des années 1930 dans un coron de la région de Lens.
Toute un bande de jeunes mineurs part vers la fosse, arrêtant au droit de certaines portes sur le chemin de la mine pour y attendre un des leurs qui les rejoindra.
Les familles sur les pas de porte, fidèles aux traditions, saluent leur fils, leur époux ou leur frère.
Sur cette photo, il y a un changement de postes entre les deux membres de cette famille, l'un au visage noirci revient de la mine, l'autre, vraisemblablement un de ses frères y part rejoignant le groupe qui l'attend....

On les nommait les mineurs du " cru ", ceux qui se sont passés le relais de père en fils pour aller au charbon.
Il n'était pas rare de voir des familles de trois ou quatre frères et même plus travaillant au fond.
Mon père et ses trois frères qui habitaient le même foyer familial, travaillaient dans la même fosse, celle du siège 6 d' Haillicourt et sur 3 postes différents: ceux du jour, de l'après-midi et du soir.....

Sur la droite de la première photo : un estaminet, comme il y en avait beaucoup à l'époque, attenant aux maisons du coron.

Pour la mère de famille, la gestion et l'organisation liées au roulement des différents postes de travail de leur époux, de leurs fils, le même jour, n'étaient pas choses simples.
Entre la préparation du chauffage de la cuisinière à charbon tôt le matin, du café, des briquets, des repas au retour des mineurs après leurs postes, des lessives des bleus de travail, du repassage et de l'entretien de la maison, il y avait effectivement de quoi faire !....
Ma grand-mère maternelle évoquait souvent ces tâches quotidiennes lors des réunions de famille, il y a bien longtemps...
Et je m'en souviens encore, comme d'hier !......
" Eune médalle in or que j' mérite !...." disait-elle...


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |