histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le livret de travail de mon grand père
par Minloute le, 31/08/2004  

Mon grand père a commencé à travailler à Bruay en 1902, il a commencé comme herscheur.
J'ai trouvé intéressant de vous recopier certains articles relevés dans son livret de travail.

C'est à méditer.

"Les enfants ne peuvent être employés par les patrons, ni être admis dans les établissements énumérés dans l article 1 avant l age de 13 ans révolus.

Toutefois les enfants munis du certificat d études primaires justifié par la loi du 28 mars 1882 peuvent être employés à l age de 12 ans.

Aucun enfant âgé de moins de 13 ans ne pourra entre admis au travail s il n est muni d un certificat d aptitude physique délivré à titre gratuit par l un des médecins chargés de la surveillance du premier âge.

Cet examen sera contradictoire si les parents le réclament.

Les enfants de l un et de l autre sexe âgés de moins de 16 ans ne peuvent entre employés à un travail effectif de plus de 10 heures par jour.

Les jeunes ouvriers ou ouvrières de 16 à 18 ans ne peuvent entre employés à un travail effectif de plus de 60 heures par semaine sans que le travail journalier puisse excéder 11 heures.

Les filles au dessus de 18 ans et les femmes ne peuvent entre employées à un travail effectif de plus de 11 heures par jour
Les heures de travail ci dessus indiqués seront coupées par un ou plusieurs repos dont la durée totale ne pourra entre inférieure à une heure et pendant lesquels le travail sera interdit.

Les enfants âgés de moins de 18 ans les filles mineures et les femmes ne peuvent entre employés à aucun travail de nuit dans les établissements ci dessus nommés.

Tout travail entre 9 h du soir et 5 heures du matin est considéré comme travail de nuit , toutefois le travail sera autorisé entre 4 heures du matin et 10 heures du soir quand il sera réparti entre deux postes d ouvriers ne travaillant pas plus de 9 heures chacun.

Il sera accordé pour les femmes et les filles âgées de plus de 18 ans dans certaines conditions la faculté de prolonger le travail jusqu à 11 heures du soir à certaines périodes de l année pendant une durée totale qui ne dépassera pas 60 jours.

En aucun cas la journée de travail effectif ne pourra entre prolongée plus de 12 heures.

Les enfants âgés de moins de 18 ans et les femmes de tout age ne peuvent entre employés plus de 6 jours par semaine ni les jours de fête reconnus par la loi même pour le rangement de l'atelier.

Néanmoins dans les usines a feu continu, les femmes majeures et les enfants du sexe masculin peuvent entre employés tous les jours de la semaine, la nuit, aux travaux indispensables sous la condition qu ils auront au moins un jour de repos par semaine.

L'obligation du travail hebdomadaire et les restrictions relatives à la durée du travail peuvent entre temporairement levées par l inspecteur divisionnaire pour certaines industries.

Les filles et les femmes ne peuvent entre admises dans les travaux souterrains des mines.

Des règles d administration publique détermineront les conditions spéciales de travail des enfants de 13 à 18 ans du sexe masculin dans les travaux souterrains ci dessus visés.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |