histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
cahier de composition 5
par minloute le, 13/12/2009  

in arvient al' fin d' l histoire su ché cahiers d' composition
cha y est ch' maite i a rindu tous ché cahiers aux zéléffes, et ch' maite i éto pon bete, i avo souligné toutes ché fautes et mis l' note finale ouais pasque i auro pu y avoir des tchtiots rigolos qui aurottent corriger ché fautes avec ch' porte plume au lieu d utiliser le Bic cristal transparent coloris vert


au bout du stylo y yavo un bouchon del couleur d'l' enque del bille, enfin au début pasque chéto l' premier truc que j arrivo a artirer avec mes dints , avant d' m attaquer au tupe proprement dit

alors pour l' correction ch' maite i resto pas au tableau tout l' temps nan, pour faire ech' corrigé, i envoyo souvint ché fayots du premier rangs au tableau, li i resto sul' coté del' salle ed classe et i réexpliquo aux zéleffes qui n avotent te pas compris et j' sais nin commint qui faijo mais i savo pour chaque exercice chti qui avo répondu d' travers

l' pire qui faijo , ch' t animal , ché qui rinvoyo au tableau un eleffe qui avo pas compris, malin cha , commint voulez vous que chti qui a pas compris l' vele, d un seul coup par un coup d' baguette magique i trouffe el' réponse au probleme
as' deminder si i faijo pas cha aussi pour vesquer ch' l éléffe, et quand qui voyo qui compreno pas, i appelo au tableau un des bons zéléffes , qui li faijo l' correction les dogts dins l' nez, avec sin air ed pas y toucher , fayot , leche botte, in vous avo pas ker nouzautes

pi in plus ch' maite i dijo BIEN CHE BIEN TOUT A FAIT CHA alors l aute i s'sinto pu picher

pendant ch' temps là ch' ti qui avo pas compris i éto toudis sur l estrate , i trépignio d un pied su l aute , in s' dijant "mais pourquo i m' rinvo pas am' plache tout d'suite ch' maite, j' sers à rin ichi " alors à la fin ch' maite i dijo in l' ravisant " bon t a compris ch' coup chi " et là fallo et' convaincant et dire un "OUI Monsieur" et bien fort et là j' me souviens de c' qui a arrivé à min camarate Dieval , ch' maite à la fin i li dit " bon t a compris achteure ?" l' aute i li répond "oui m'sieur" bien convaincant

j 'sais pas si ch' maite i doute d' ces capacités, ou mi j'diro plutot chéto l intuition, am' mote que min camarate Dieval au lieu d attinte l' fraction d' seconte que ch' maite i alo dire "allez artourne at plache" , à peine qui avo dit "oui monsieur" qui quitto djà l estrate , alors ch' maite i li a dit d artourner au tableau et d arfaire l exercice

grand momint d' solitute pour li, nous in l a ram'no pas , pasque te risquo d aller l' arjointe su l estrate, devant tout l' monte

ch' maite y a vite compris que pour min camarate Dieval ché resto du charabia, alors i li a dit qui restero in étute au soir toute l'semaine pour bien comprinte ch' l exercice

l' correction as' déroulo normal'mint , eune fo l exercice corrigé i fallo l arcopier au propoe bin sur in écriture verte et là attention in éto pas sorti d' l auberche, t avo pas interet à faire des fautes avec le stylo vert , chéto directemint punition, ou alors si in faijo des ratures

ch' maite i récupéro ché cahiers i les armetto such' bord d' sin bureau et i j'jetto un coup d eule durant l étute su ché corrections qu in avo fait et si yavo d' zerreurs i nous appelo a l' arjointe à coté d' li à sin bureau, su l estrate d'vant tout l' monte, tout l' monte qui éto pas censé arlever la tete vu que pendant l heure d étutes in faijo ses devoirs

mais quand meme , in eto pas rassuré d aller au bureau à coté d' li , pasque chéto l' roulette russe, y a des coups i t' parlo tout bas int' dijant "fait attintion t as cor arcopier l' meme faute ichi " et i t ardonno tin cahier et t artourno at' plache , te corrigeo , et te rapporto ch' cahier et là ch' maite i t' dijo d aller t assire, sans qui a plus d' dégats

mais y a des coups t avo dro à eune punition in plus, et l' pire ché si i s apercevo que té sourio, ouais cha m est arrivé , j a eu l' malheur d' raviser la classe et min camarate Beaudoin i faijo l' pitre et j a rigolé , alors là j a eu dro al' punition pi à eune bargnouffe sum' tiete , et j a fini l heure dins zin coin les mains sul' tiete

comprenez achteure que l' cahier d' composition chéto un momint important chaque mo, un momint du qu' té pouvo printe so eune bonne note, un bon point , eune mauvaisse note, eune punition sans oublier l' bargnouffe


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |