histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch'pont des imbéciles
par Boxerman le, 04/01/2010  

Bonjour à tous et à toutes
Tout le monde le connait ou l'a connu. Le pont des imbéciles. Etait il situé sur HOUDAIN ou sur HAILLICOURT ??
et surtout Pourquoi le pont des imbéciles??
merci de la réponse

par loumarcel le, 05/01/2010

Mi j'dis que ch'est sus Houdain, juste al limite mais ch'est sus Houdain.
Pourquoi ch'nom là j'cros que cha a déjà été expliqué ichi.
Faut cacher après ch'l'explication.

par Marie-Claire le, 05/01/2010

Ouais mi aussi i m'semblot qu'in avot déjà donné l'esplication sur el site, in a parlé plusieurs fos de ch'pont qui étot au bout de la rue Gouraud à Houdain.
D'ailleurs ch'est à ch't'indrot là de ch'pont qui n'existe pus qui a aujourd'hui eune molette au milieu d'un rond-point, molette du puits 7 d'Houdain
Mais j'artreuve pus l'esplication d'ech nom , j'vas core cacher un peu

par Marie-Claire le, 05/01/2010

Je pense avoir trouver l'explication donnée dans un autre sujet, en fait le nom serait donc du à la construction apparemment "inefficace" ...


par Poquet Daniel le, 25/04/2007

pour le pont des imbéciles ce ne sont pas les piétons qui passaient dessus, mais les architectes qui l’ont fait construire trop bas, les cheminées des locomotives ne passaient pas
après le pont il y avait une prise en charge (un relais ) par une autre locomotive. C’était la ligne de la fosse n° 7 de Houdain qui passait à la fosse n° 6 d’Haillicourt via Béthune, ça a toujours été le pont des imbéciles, vue du coté rue il montait tellement fort l’hiver les chevaux avec leurs tombereaux ne pouvaient pas le monter

Maintenant il appartient à la mémoire, à la place un rond point bien fait avec une molette
dans 50 ans les autres générations diront que des imbéciles ils ont mis un’reule au milieu d’el rue

par nounours-94 le, 05/01/2010

dins l'temps, ech' pont du 2 i avot qu'eun' seule voie. quand t'arrivos avec et' carette i fallot klaxonner pour avertir ech' ti qui arrivot in face. el pus drôle ché qui a jamais eu d'accidint. peut ete que ché gins i étotent pus prudents qu'asteur!!!

par maurice devos le, 05/01/2010

ech' pont des imbéciles y existe , ou y existot , aussi à Marly les Valenciennes , mais comme j'in su parti in 1968 ... et si mes souv'nirs sont bons , ché aussi passe qu'yetot trop bas

par PAILLART André le, 05/01/2010

Bonsoir mes gins.
Bonne et heureuse année à toutes et tertous.
J'ai bien connu le pont des imbéciles dans ma jeunesse, et pour cause nous avions le cinéma Rex d'Haillicourt qui était à quelques mètres de ce dernier juste en bas et à quelques centaines de mètres de chez moi
et de la fosse 6.
D'un point de vue historique minier, Daniel a donné la juste explication.
Ce fut un fiasco complet des architectes bâtisseurs des ouvrages miniers.
Effectivement, personne n'a jamais comprit la raison pour laquelle, on a construit un ouvrage si haut avec un passage pour les convois ferroviaires si bas au point que les cheminées de certaines locomotives en provenance du 7 d'Houdain était impossible.
Une énormité des bureaux d'étude qui n'ont du prendre en considération que la hauteur des wagons et de l'encombrement de l'habitacle des locomotives............
Le scandale fut étouffé dans l'oeuf par les Compagnies Minières, et effectivement, on poussait depuis le 7, les wagons avec la loco à l'arrière qui étaient attelés ensuite par une autre motrice situé après le passage étriqué du pont.
Raison essentielle de son appellation, à mon avis.
En forme de chapeau chinois, les deux cotés étaient très pentues et infranchissables l'hiver ( même dans les années 70 en automobile ) lors des intempéries; c'était pourtant l'axe essentiel qui reliait Haillicourt au haut d' Houdain, dont les deux fosses étaient distantes d'environ un kilomètre.

par TIOT RITAL le, 06/01/2010

Il existait, avant 1970, à Marly les Valenciennes , sur la route départementale menant au Quesnoy via Préseau/Orsinval, un pont appelé aussi pont des Imbéciles. En effet, à cette époque la route (très étroite sous le pont), comportait un double virage (forme en S) très serré dont le centre se situait situé sous ce pont. En venant de Préseau, la route descendait fortement aussi tout engin roulant (auto, moto, vélo) abordant ce double virage avec une vitesse excessive allait se jeter sur les murs du pont.
Je connaissais ce danger mais ado trop confiant j'ai conduit un tandem à trop grande allure. Je suis allé me frotter ainsi que mon co-équipier sur le mur du pont et nous avons eu le bras et coude fortement écorché. Lors de la construction de la Résidence les Floralies les 2 virages ont été supprimés , un pont nouveau a été construit et depuis la route est totalement rectiligne.

par maurice devos le, 06/01/2010

merci de t'confirmation Tiot Rital, el raison qu'té donnes j'lavos oubliée, mais quand j'sus arrivé à Marly in 1963 pour travailler al C I M T la rhonelle, j'ai habité les floralies jusqu'in 1969, ech' sus pas certain mais y m'sempe que chés viraches y étotent cor là, j'em trompe ? el temps qu'j'y sus el C I M T al existe incore ?

par TIOT RITAL le, 23/01/2010

J'voudros réponte à Maurice Devos:
J'cros point qué l'pont des imbéciles à doubel tournant eczistot cor in 1969. J'sus d'moré aux Floralies dusqu'en mars 1971 et i m'sanne qu'à ch'momint ul noviau pont i'étot djà in plache édon qué l'quémin i'étot drot
J'ai aussi ouvré à l'CIMT dusqu'in 1966 . L'CIMT alle a disparu din l'z'années 1980 (ej' mé ramintuve pu dé l'date précisse). El CIMT a été racatée pa Alsthom qui, avant cha, avot aussi mis l'grappin su l'société qui avot sui l'Franco-Belge à Raimes-P'tite Forêt.
Edon les gins dé l'CIMT i sont dallés ouvrer à Raismes-P'tite Forêt. Mais el site dé l'CIMT, en grande partie, i'a été wardé et i'a eine flopée ed moïennes et tiotes interprises qui y sont installées.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |