histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
interieur d' mason
par minloute le, 10/01/2010  

d abord té rinte, ch' lit y est là à droite, faut dire vu s' n ache ale peut pu monter in haut, aprés t avinche y a ch' grand buffet du qu in trouffe pele mele des photos in noir et blanc d' militaires, d' communiantes, d infants à la plache, cor plus "vieillottes" ché premieres photos in couleur , sans compter ché photos au polaroïte qu in vo pratiqu'mint plus rin, mais qu à forche d les avoir vues in sait c qui avo sul' photo .........................

in entre directemint dins l' salle à minger , eune tchiote pieche , du qu in vo l'cuisine qui est in fait que l' prolong'mint d'la pieche, cha y est in est déjà au bout del mason

in vo bin qu in peut aller dinch' gardin mais ché pu que d' l'herpe, que voulez vous , vu s' n ache ale va pas faire sin gardin

y a bin 2 hortensias au bord qui attintent patiemmint qui so l été pour fleurir à l ompe del' cloture in bo qui sépare l' gardin del mason à coté

pour l instant ché pas ché vigins qui vont l' géner, l' log'mint à gauche et à droite i sont pas occupés , i devrottent et' aménagés mais ché nin cor l' cas , vu qu in sait pas pourquoi ché zouvriers i vont rattaquer dans eune autre rue

quand qu in dechint toute l' rue du coron , j' me d'minte cor commint qu ale faijo m' mère pour savoir que chéto là l' bonne porte
"dis m'man ché combien sin numéro d' mason ? " " ouh j in sais rin mais in approche" et clac ale trouvo l' bonne porte et pourtant vous l' savez in vo pas l'difference entre eune porte des zouillères et eune aut' porte des zouillères

m' man ale buque al' porte, ale rinte tout d' suite après , in intind eune toute tchiote voix qui dit "rintrez Odette"
faut l' temps aprés que m' mère ale artire sin mantiau , qu ale traverse el'grante pieche et ale s artrouffe, l' aut' dame as' leffe avec sin déambulateur , et sin visache commint qu on pourro dire i exprime que del joie et del gentillesse

ché la gentillesse meme chte Dame, ouais in peut li met' un D majuscule un rayon d' solel d' gentillesse, d' calme et d'reflexion, pasque ché pas pasqu ale sort pu des ' mason depuis d'zannées qu ale connait pas c' qui s'passe dins bruay ni qu ale connot pas ché transformations, les abattaches d' quartiers, les disparitions des rues, ou pire l' disparition des personnes

veuffe comme pas mal ed personnes agées, y a cor des cadres ed photos dins l'salle à minger , au mur y a tous ché souv'nirs ed voyache ed ché zinfants et pitits zinfants , sans oublier l' photo du pape qu ale trone such' frigo , "l' bon pape" y a la cote , ché Jean Paul II, "l' aute" j' sais pas si y est là à mon dem' mère i a dro qu à eune tchiotte photo, "l aute" ché ch' pape in fonction ....

l' caf'tiere ale est prete , m'mère ale va s assire à coté d'elle, l horloche ale égraine tout douch'mint les mineutes

aprés ch ' café in alleume l' télé, in va raviser sans raviser "ché bin quand qui a du patinache..."

such'buffet y a ché boites ed médicamints pretes pour l' soir

in s inquiete te pas pour ch' diner du soir, in m' vient m' faire à minger ....

l'temps i passe tout douch'mint , agrémenté par l' visite des' file ou des ptites files, cha discute de tout , de rien, mais cha permet d'garder ses repères et pas sombrer dans la solitute

tout au bout d eune rue grisse, au fin fond del salle à minger, y a un rayon d' solel qui brille .....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |