histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ligne de chemin de fer Somain à Péruwelz
par minloute le, 14/01/2010  

un avis de recherches a été déposé dans le livre d'or concernant une demande de renseignements sur la ligne Somain Péruwelz.

Personnellement, je n' avais jamais entendu parler de cette ligne de chemin de fer , l' une des plus anciennes de france , reliant sur une quarantaine de kilometres, l'est du bassin houiller à la Belgique .

Si vous possèdez des renseignements sur ce sujet, nous vous mettrions en relation avec le demandeur.

par tof le, 14/01/2010

Bonjour minloute, la ligne de chemin de fer Somain-Péruwelz dit "le cavalier" que vous ne connaissez pas était un peu la route du charbon de l'époque, cette route du charbon et de passagers aussi rejoignait la gare de Péruwelz toujours en activité à certains puits de fosse comme "Ledoux" à Condé-sur-Escaut.
La ligne de chemin de fer arrivait de Péruwelz et changeait de direction à l'ancienne gare et poste d'aiguillage de Vieux-Condé.

A ce même poste d'aiguillage toujours visible dans notre ville (la gare elle a été détruite en 1982) on pouvait rejoindre Somain via la mine de Lavaleresse (son terril est toujours visible ainsi qu'un batiment conservé en bonne état), Condé-sur-Escaut (en y longeant l'ancienne Escaut), Fresnes-sur-Escaut, Escaupont, Bruay-sur-Escaut, Anzin, etc... jusqu'à Somain.

Aujourd'hui cette ancienne ligne a été aménagée en chemin de promenade sur certaines parcelles, appelée "ligne verte ou chemin vert".
J'ai la chance deux à trois fois par semaine de m'y promener avec mon fils et le chien, une belle promenade de la gare de Péruwelz jusqu'à Fresnes à pied ou à vélo pour aller à la découverte de l'époque du ferroviaire et du charbon, on peut toujours y voir les panneaux de signalisation, le pont qui passe au dessus de la Vergne (rivière qui sépare la Belgique de la France), le poste d'aiguillage de Vieux-Condé et de Fresnes-sur-Escaut et certains puits de mine visibles aux bornes sur le long du tracé. vers Condé-sur-Escaut le chevalet de Ledoux, ou encore le terril à proximité de Chabaud Latour.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |