histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Les sorcières
par Jean Dufossez le, 17/02/2010  

LES SORCIERES de Jean Dufossez

J'ai biau raviser dins m'n'arp' généalogiqu' ,
i n'a aucun d'mes taïons qui est célèb' ,qui est connu.
J'espèr' qu'un jour ,i ara qu'in mêm' ein' viell' biqu' ,
qui viendra sauver not' lignée ,ch's'ra p'têt' mi ch't'huluberlut .

I n'parl' qué d'un Dufossez dins l'histoir' ,ch'est ridicul' .
Ch'nest pas un nobl' ,min nom i n's'écrit point in deux mots ,
n'croyez pas qu'j'l'argrett' ,qui n'faut point i mett' ein' particul',
quind in vit dins un fossé , in n'vit pas dins un catiau .

El Dufossez dont i sagit ......Ch'est putot d'es feimm' qui est question.
I s'étot'nt seurmint mariés ,al portot l'mêm' nom .....Va savoir ?
Cha s'passot in 1679 ,s'nom d'jon' fill' ch'étot : Peronne Goguillon ,
et cha s'passot à Bouvignies ,j'vas vous conter ch't' histoir' .

A ch't'époqu' là ,à Marchiennes à duss qui a l'abbaye ,
i avot ein' garnison, des soldats qui étot'nt souvint in goguett' .
Et un jour.... A quat' i s'in sont pris à Peronne ,et oui ,
i li ont foutu ein' pron' ,i l'ont violée et après un brun d'causett' ,

I li ont réclamés des sous : 8 écus ,ch'étot à ch't'époqu' là des patagons ,
pus 2 vaqu's .....Alors s'n homm', Andrieu n'a point voulut fair' el banquièr' .
I a porté plaint cont' l'état , vous vous rindez compt',cont' les trouffions ,
du coup ,ches salopards là, ont dit qu'ch'étot ein' sorcièr' .

A ch'tépoqu' là ,i n'fallot pas êt' copain avec el diap' ,
l'églis' et l'état , tavaillot'nt la ,main dins la main .
Avoir des relations avec el malin ,v'la d'quo Péronne tot coupap',
al fut arrêtée ,mis' au cachot pou êt' jugée l'lend'main .

Pas mal ed gins du coin ,qui étot'nt jaloux d'Andrieu ,
et surtout à l'merci des religieux et des militaires ,
sont v'nus à leu tour ,témoigner cont' eux :
Soi digeant ,qu'al faigeot el sabat ,dins les bos avec Lucifer.

Qu'al avot fait mourir el vaqu' d'ein' nommée Julie ,
qu'al avot foutut les fièv's au tchiot ninnin à Maryvonne .
Ch'ti qui voulot s'débarrasser d'sin visin ,dont l'ferm'li faigeot invie ,
fallot qui profit' ed'l'occasion , al étot trop bonn' .

Lors d'un interrogatoir' qui fût ,in s'in dout' musclé ,
l'pauf' feimm' avoua et accusa s'fill' ,Dufossez Anne Marie,18 ans ,
aucor ein' ......Ell' aussi ,avec el diap' avot pactisé .
In s'démind'..... Quo qui arot pu fair' el pauv' Andrieu , li , un manan ?

Peronne et Anne Marie furent brulées sus l'plach' du villach',
ach't'heur'..... In vot mal ,qu'in brul' des farin's animal's .
Vous veyez comm' ch'est bizarr'.... Mêm' si i étot'nt foll's les vach',
ch'n'étot pas bin d'les bruler ....Ch'n'étot point moral .

N'impèch' qué l'terr' al a été fertilisée , pou pas mal d'année ,
avec des chind' si nobl's ......Cha au moins ch'étot d'l'ingrais util' .
J'espèr' qu'les gins d'Marchiennes i n'd'ont profités ,
Et dir' qu'i s'ont mingé des légum's poussés sus ches terr's fertil's .

Croyez vous ,final'mint .....V'là ein' bonn' question ,
Croyez vous ,qué j'pourros d'minder à l'état des dédaumag'mints ?
Qu'l'état i pourrot ,réhabiliter mes pav's taïons ,
v'là ein' nouviell' affair' Sennec ,el justic' n'a pas finie d'êt' dins l'pétrin .

Ch'qué j'viens chi d'vous raconter ,ch'n'est pas imaginel ,
ch'est l'vérité ....Ach't'heur au nom du bon Diu ou d'Allah ,
in met des bomb's tout partout ,in démolit des gratt'ciels ,
des gins s'font sauter l'cervell' ,in n'dévrot pu vir cha .

El mond' i a connut des périod's sombr's ,pas très catholiqu's ,
el jug'ment de Dieu ......Trimper les mains des suspects dins l'huil' bouillant' ,
grâc' au bon Diu ,et par tous les saints , ch'étot vraimint magiqu' ,
si al n'étot pas brulée el'personn' étot déclarée innochent' .

Avouez qu'heureus'mint ,tout a bin cangé ,mais i a cor beaucop à fair' ,
au liu d'avoir foi en Diu , à sin infants i vaudrot miux croir' .
L'homm' n'est pas si mauvais , i n'faut pas toudis i j'ter la pierr',
aimons nous les uns les aut's .......Tiens!! ......J'ai d'ja intindus cha qu'èqu'part !!!

L'histoir' qué j'viens chi d'vous raconter ,j'l'ai à pein' romancée ,
mais ein' chos' est certain' : Au moins ein' Dufossez a été consumée .
Ch'est ti pou cha ,qu'jé n'veux point ,quind j'vas mourir êt' incinéré ,
avouez qu'pou êt' célèb' : I a d'zauts solutions à treuver.

Jean Dufossez


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |