histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  en arrivant au cimetiere du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Société Coopérative des mineurs d'Anzin SO.CO.MA
par Autrot le, 06/03/2010  

C'est en 1867, qu'est crée une coopérative de consommation au profit des mineurs de la Compagnie des Mines d'Anzin. SO.CO.MA.

Cette coopérative d'achat était indépendante, bien que placée sous le patronage de cette dernière.

« Extrait des statuts».

Toutes les actions seront de 50 francs chacune. Elles seront nominatives, même après leur entière libération. La négociation ne pourra avoir lieu que par voie de transfert…....

« ... .Aucune . souscription d'actions ne pourra avoir lieu sans l'approbation de la Commission de contrôle..... »

Les actions libérées jouiront d'un intérêt de 5%.

La société prendra fin le 10 décembre 1907.

L'assemblée générale aura le droit de décider, à la majorité prévue pour la modification des statuts, que la durée de la société sera prorogée pour une nouvelle période qu'elle déterminera. .

La société coopérative des mineurs d'Anzin SO.CO.MA. disposait de dizaines et dizaines de magasins dont 2 à Vieux-Condé

Le siège social était implanté à Anzin 4 rue Pierre Mathieu avec le magasin principal.

On trouvait de tout dans ces coopératives : alimentation, outillage, petit et gros équipement ménager sans oublier la droguerie, mercerie etc.….

Toutes les familles de mineurs soucieuses de leur budget, fréquentaient ce type de magasin, qui, les meilleures années, pouvaient distribuer des dividendes avoisinant parfois les 10% !

Puis avec l’arrivée des moyennes et grandes surfaces, ces magasins fermèrent petit à petit jusqu’à disparaître complètement dans les années 70/80.

Certains de ces magasins ont été transformés en petit commerce et d'autres en maisons d'habitation

par tiote bellotte le, 08/03/2010

Dins min villache à côté d'Denain, l'magasin SO CO MA étot à 300 m de l'majon...
in arrivot dins l'magasin d'ù qui avot in grind comptoir in bos et l'vindeusse demindot c'qu'in voulot, pis elle allot querre tout cha, ch'est vrai qu'in trouvot de tout... pou nos chés tiots c'étot magique, eune vraie caverne d'Ali Baba
i m'sanne m'rappeler que m'maman elle collot des tiots bons dins in carnet et quind l'pache elle étot terminée in avot drot à in artique gratuit...


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |