histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Quind in est polak par Lucie Krawczyk
par Lucie Krawczyk le, 10/03/2010  

Vous aurez tertous compris qu'avec un nom comme l' mien, m' n'origine est facile à trouver, hein ?
Alors, à chés Polaks dé ch' Nord Pas-d'-Calais, mais aussi à chés Frinçais qui sont parfôs autint polonais, vu qu'y ming'ttent bin chés spécialités polonaiss's (pas vrai, Minloute ?), voici incor' un poème sur mes origines !

QUIND IN EST POLAK

Mi, avec un nom d' famil' comme l' mien,
Y' a pas photo, mes gins, j' vous fais pas d' dessin !
J' sus d'origine Polak, et d' chà, j'in sûs fière,
Si vous êtes comme mi, insimb', in va faire affaire !
Quind j'étôs t'chiote, avec em' grind-mère,
Toutes deusses, derrière l' dos dé m' mère,
In n'arrêtôt pas d' papoter, mais in polonais,
Pass' qué m' Babcia savôt pas gramint causer l' frinçais !
J' babellôs tell'mint in polonais que m' chère maman,
Avôt peur qu' j'oublie ch' lingache d' chés Francs !
Elle n'a pas eu d' quô s' faire tint d' mouron,
Car j'a réussi quind même m' n'éducation !
Dins l' temps, y' a eu gramint d' Polonais,
Qui sont v'nus in Frince pou' y travaller !
Pis, eunne fôs qu'y sé sont bin installés,
Malgré les difficultés qu'y z'ont pu rincontrer,
Y les z'ont surmontés et y se sont tell'mint bin intégrés,
Qu'in dit qu'y sont autint Frinçais qué Polonais !
Et même si maint'nint, leu's vies sont ichis,
Y font partie du paysache dé ch' pays !
Y sé sont fait eunne bonne raison,
Tout in gardant leu's coutumes et traditions !
Mi, quind j'intinds dé l' musique ou des chints polonais,
Dins min corps, toutes chés fibres s' mettent à dincher !
Chà vir'volte, chà m'armue et jusque dins min coeur,
qué j' sus vraimint toute rimplie d' bonheur !
Vous connaîchez bin ch' minger d' chés Polonais,
Pas b'soin d'y r'vénir, maint'nint, vous in n' avez déjà goûté !
Vous n' savez pas qui ch'est Kubiak, Kmiecie et toute l' clique ?
Vous n' connaùîchez pas tous chés groupes folkloriques ?
Avez-vous vu eunne fôs les ballets Slask et Mazowsze ?
Nan ? Eh bin, dites-me, vous n' savez pas c' qué vous ratez !
Et tous chés noms qui s' termin'ttent in "ak", in "ik" et in "ski",
Chà fait gramint d' Polonais, ed' Polaks, ed' Frinçais-Polski !
Et ch' pape, Jin-Paul II, d' sin nom : Karol Wojtyla,
Tous chés Polonais z'ont été fiers dé ch' t' homme-là !
Y faut dire qu'y' a gramint et rud'mint contribué,
A faire aimer partout tout c' qui concerne chés Polonais !
D' nos jours, l' Pologne est intrée dins l'Europe,
Grâche à chà, nous, chés Polono-Frinçais, in va jouer les snop's !
A min grind r'gret, j'a jamais eu l'occasion,
D'aller vire d' pus près ch' pays qu'y' subi tint d'invasions !
Alors, j' laiche v'nir les rêfs dins m' t'chiote tiête,
POu' qu'un jour, si j' peux, pourquô pas et p' t' êt',
Faure eunne visite au pays d' mes chers incêt's,
Et c' jour-là, chà s'ra vraimint eunne belle fête !
Mais pou' l'instant, tout chà, ch'est qu' des z'illusions,
In tout cas, chà fait travaller m' n' imagination !
Jé m' continte final'mint d' voïacher par chés lif's,
Et d'jà rin qué d' les lire, bin,... chà m' délif' !
J' dévore aussi gramint d' biaux bouquins documintaires,
Et chés voïaches-là, chà n' mé coûte pas quèr !
In vrai, ch'est sûr, m' direz-vous, chà n'est pas parel,
Mais à min niveau, l' rindonnée, elle est aussi belle !
Allez, ch'est l'heure d' vous quitter, j' vas m'in aller,
Dins ch' biau pays d' chés sacrés Polonais !
Ch'est l'heure d' s'indormir in faichint d' jolis rêf's,
Sous m' pierzyna, j' vas m'invinter des sonches sins trêf's !
Et d'main matin, toute arposée, j' vas bin m' réveiller,
Et j'aurais du coeur à tout vous raconter !

Dobranoc, niech mi sie ladnie sni,
Do jutra, niech mi sie fajnier i leko spi !
Juz rano przyszlo, mowie wam : "Dobry dzien !",
Jestem wesola, juz wszystko wam powiem !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |