histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
démolition de l'usine ''Ethylène-Plastique''
par APPHIM le, 18/04/2010  

C'est dans l'indifférence générale qu'a été détruite cette ancienne usine chimique situé sur le complexe des usines de Mazingarbe et à proximité de la mairie. Construite par les HBNPC en 1952/53, cette usine récupérait les mixtures éthyliniques, qui est un gaz provenant des fours à coke et qui est un résidu de l'hydrogène, et l'envoyait à l'usine Polyéthylène voisine qui comprimait l'éthylène à 1.500 Kg par cm2 (procédé appelé polymérisation). L'éthylène devenait alors solide et était commercialisé sous forme de petits cubes translucides appelés plastylènes. Une autre partie de l'éthylène était dirigé vers un atelier d'oxyde d'éthylène, puis envoyé à Kuhlmann-Marles à Chocques.
Ces usines ont étés restructurées à diverses reprises puis reprises par EniChem, laboratoire sur les matières plastiques qui cessera totalement ces activités sur le site en 1997.
Depuis cette date, les nombreux bâtiments de l'usine étaient à l'abandon et à vendre.
La démolition, commencée en septembre 2009, concernera 16445m2 de bâtiments industriels. Seuls subsistent actuellement sur le site une montagne de gravas et l'ancien bâtiments des bureaux, entièrement vidé des archives qu'il contenait et en cours de désamiantage. Son sors est incertain. L'Apphim a eut l'occasion de récupérer quelques plans d'archives, ainsi que des photos des années 1950, avec la construction des bâtiments.
Après Noroxo, voici encore une ancienne usine chimique des Houillères qui disparait.

par maurice devos le, 18/04/2010

si ché l'usine qu'ech' pinse a mazingarpe , j'y ai travaillé din les années 1970 a peu pres au momint , qu'ech'gros reservoir ya esplosé , j'devos réparé in soudure , el préparation al étot finie , j'voulos commincher a souder , pas moyen , j'etos d'su in echafaudache , et chés les pompiers qui sont v'nus , m'arquerre et m'dechinte , pour m'in mener a l'hosto , y parait qu'j'ai eu d'el chance , ech tuyaux avot eté mal lavé , et y restot en' din un gaz tres esplosif ,ché un délégué d'la " S I M A " liévin , du qu'ech'travaillos a l'époque qui ma dit cha


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |