histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Ches sacoches d'vélos
par Batisse le, 03/09/2005  

Bon, ben puisqu'in m'pousse à l'faire, me v'là. In va s'éloigner un tiot peu des mines, pour arriver plus au nord, tout près de l'gelbique, dins l'monte du textile.

Et ch'est comme cha que j'vas vous parler des sacoches d'vélo de Roubaix Tourcoing.

Toute m'jonesse, j'ai été intrigué par grammint d'sacoches à vélos qu'in veyot in ville. Ches sacoches i z'étottent faites d'eune surpreninte matière: ch'étot du cuir vachemint épais (3 mm) et tout strié, avec des stries profontes , eune tous les 2 chintimètes inviron. In puq ches stries elles étottent un tiot peu in biais par rapport aux panneaux. Tout cha ch'étot cousu par des cordonniers, et i avot généralemint eune ou deux pattes avec eune espèce d'boucle d'sandalettes pour garder ch'couverque fermé. Ches sacoches elles avottent toudis l'air d'avoir au moins 10 ins tellemint qu'elles avottent un air mate et des visses couleurs intre ch'gris et ch'marron.

Ben j'ai mis du timps à savoir qu'ch'étot fait avec des vieux manchons d'peigneuses. Les peigneuses ch'est des machines pour peigner cheule laine, pour n'in garder qu'ches bonnes fibres afin d'in faire du fil fin. In peignint cheule laine in s'débarrasse des fibres trop courtes qui imbêtent l'monte in filature, et des tiots bouts d'déchets végétaux qui restent accrochés après ches fibres malgré ch'lavache et ch'cardache. Ches déchets végétaux cha fait suer tout l'long, tissage compris.

Sur eune peigneuse, ch'machon i vit inviron 6 semaines in 3 équipes, peut-être 8 à l'époque vu qu'ches machines elles produisottent moins. Et des peigneusses, i n'd'avot des chintaines, voire des milliers à Roubaix Tourcoing. Cha faijot des milliers d'manchons qui, au lieu d'partir au bac à l'ordure, s'transformottent in sacoches à vélos, ou in carnassières, ou in sac à commissions, ou in n'importe quo qu'i fallot du solite.

In puq ch'étot imperméable à tout jamais, vu qu'cheule laine ch'est natuellemint gras, qu'in puq in y rajoute des insimaches pour que ches fibres elle glisstent mieux, et qu'tout cha cha imprégnot ches cuirs.

Voilà. J'espère que j'vous ai nin imbêté avec m'n'histoire.

Pinsez à vous habiller avec aute cose que du coton ou de l'fibre courte ainsi. Laichi eune tiote plache à cheule laine, ou à l'acrylique dont in fait les pulls (nin les sweats). J'oeuvre dins eune fabrique qui fait des machines pour cha et in dirot que l'monte inti i s'a mis aux uniformes blue jeans et séquos in coton. Faudra nin venir braire tchand qu'i sera trop tard!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |