histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
repas d avant, in vrac , normal'mint ché la fin ou presque
par minloute le, 19/06/2010  

qui ché qui veut cor du café ? qu ale dijo l' maitresse ed ' mason.....
yavo bin sur toudis quéqu un qui in voulo, pi un aut' qui au départ in voulo pas pi qu à la fin i in voulo ....

nous ché tchiots in s' faijo pas prier pour avoir l' dro d' aller querre ch' chuque avec l' pince, savez l' pince qui arsemblo al' pinche pour aller querre ch' linche dins l' fond del lessiveusse pour l essorer , quand que Manman ale faijo l' buée ......

in faijo cha tout in tirant l' lanque pour arriver nous, au fond du sucrier ...

et quand que j' vous parle del' pinche à chuque , j' vous parle du modèle l' plus simpe, car aprés y a eu un système bin plus élaboré ...
té devo t'nir l' pinche comme eune seringue , appuyer au bout , cha écarto l' bas comme si cha faijo eune griffe et là té t amuso à aller querre un chuque au fond, bin sur sans renverser hien ...

au momint que l' maitresse ed mason ale passo avec l' caf'tiere , té vo certains hommes qui d'mindotent fort pour avoir du café , et qui pinchottent l' tiete vers l' "serveusse" in d'mindo tout douch'mint si i pouvotent avoir un tchiot coup d' g'nieffe avec, vu qu in pouvo pas laisser ch' café comme cha tout seu, sur eune seule gampe .....

is' méfiotent quand meme , ché zommes, in d'mindant cha que leu garnoules ale les survelent te pas du coin d' l' leule ...

ah elles les connaissotent te bien leu maris , arrivés à eune certaine heure, vu tout c'qui zavotent djà ingurgité l' eule i brillo plus qu à l habitute

pour certains meme, i zavotent l' eule qui brillo bin plus qu' d habitute, et cor quand que j' dis "brillo " j auro du marquer "brayo" , mais chéto pas d' chagrin j' vous rassure, ni d émotions, ou alors l émotion alcooolisée , si vous voyez c' que j' veux dire


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |