histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
nan ché pas cor fini ch' repas
par minloute le, 20/06/2010  

eune fo les explications d'Clara données, ché zautes garnoules ale zarplongeotent dins leu zhistoires d' moqu' rie , "teut' souvient chtilale i loucho", "s' file ale est mariée à un toupiti" etc etc
meme nous ché tchiots in éto pas les bienv'nues, in avo dro à " allez va juer , ché d' zhistoires ed grantes personnes" et meme si t avo intindu eune partie d' la conversation et que té d' mindo, "ché qui ?" t' avo dro comme réponse à "ché riquiqui et roudoudou, aller va juer dehors"

mais yavo des cas d' force majeure quand meme, quand qui avo un tchiot qui rintro d un seul du gardin, qu in l intindo djà braire alors qui éto cor derriere l porte dehors ....

"i m a tapé" diso l un en s' tenant l' tiete, "ché pas vrai, y a qué tout seu" répondo l aute avec un air d' merlan frit ......
ale raviso vite fait si yavo eune bosse, si ché dints i t'notent cor bin, au pire un pans'mint qui rindo "l' blessé" tout fier quand qui allo arpartir juer dins ch' gardin ......

y a quand meme des coups ch' gamin i rintro in brayant et y arparto in brayant, chéto quand qui v'no s' plainte et que là les ziux del manman d un seul coup i s écartillottent ...
cha commincho par "mon diu , té noir comme un pot, j' va t' passe un coup d io sut' figure" ...
cha continuo par "j' comprinds pas commint zarrivez à vous mette dins des zétats parels"
et là d un seul coup, in ravisant l' marronne au niveau des g'noux " une nouvelle marronne, qu ale a pas eune journée, ravisse dins quel état ale est ...vous juez à quoi ? à la terre ?"
mais chéto pas l' pire, l' pire chéto si l' marronne ale éto craquée .......
alors là t avo drot à "brizaque, in peut rin t acater, te sait pas combien cha coute, allez té sort pu , té reste d'dins"

in avo bo expliquer ou tenter d expliquer que chéto pas d' not' faute, qu in nous avo poussé, mais qu in savo pas qui...........ou alors que les marches d' l escayier d un seul coup ale zont cangées d hauteur...

chéto l' seule explication qu in pouvo fournir, pasque , juré, chéto pas nous qui faijotent les ébeulés dins l' gardin ......

alors là ché vieles dames pour calmer ché zesprits, ale demindotent à leu file d' aller querre ch' jeu d' bidet, et ale faijotent eune partie avec ch' tchiot , un peu pour li faire passer s' punition .......

bientot cha allo et' l' rituel , la Tante Untelle in savo qu ale avo pas ker et' in dehors des' mason quand qui faijo nuit, ale allo commincher sin cirque ...

raviser d' plus in plus ostensiblemint par l' farniete dehors...

in savo que cha allo s' terminer par " trouvez pas Léonce qui comminche à faire sompe " , Léonce ché l' prénom d' min père
toute l' famile ale répondo unanim'int "mais nan ma Tante , yé que 4 heures" ...

as' rinfrogno, mais ale arcommincho eune demie heure plus tard par "ah là cha comminche à faire nuit " , d' toute facon ale savo qu' min père i allo pas quitter s' partie d' manile du qui "batto atout " , qui avo "sin roi s'gond" , qui fallo li "rinvoyer du carreau quand qui a jué l' valet que chéto pour faire querre l' manillon" ............


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |