histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' lapin et m' mère (19/10/2019)
  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
hommache à Madame Heringuelle
par minloute le, 28/07/2010  

j' su pas sur d' l ortographe , mais Madame Heringuelle ale a été professeur au CES Rostand de Bruay

j' a du l avoir in cinquieme ou quatrieme, et j' do tout vous avouer, j' l avo pas ker ...

chéto eune professeur , pour nous, "viu jeu" , ale devo et' plutot vers l' fin de s' carriere

et l 'souv'nir "désagréape" que j avo chéto s' voix, ale avo eune voix , commint dire "éraillée"

(madame Heringuelle à pas confonde avec eune prof d histoire , eune mademoiselle ...que j' sais pu l' nom, qu ale avo djà au moins 40 ans , qui avo aussi eune vo éraillée mais que j a eu in troisieme, si cha rappelle des souv'nirs à quéqu un , si ch' nom cha dit quéquosse à quéqu un , pouvez met' un messache , cha peut aussi m arvenir, savez , mais j a beau eu caché dins mes souv'nirs, j' trouffe pon)

j' dis cha sans vouloir vesquer Madame Heringuelle ou ses descendants , mais ché l' un des souv'nirs que j a d' elle

pi un jour , j' sais pas pourquoi, est ce que chéto dins l 'programme , ah ouais j a oublié d' vous dire qu ale nous inseigno l histoire

donc pendant eune paire ed cours, ale nous avo sorti un viu liffe qui raconto l histoire de l artois

et ché l' premier coup qu in a eu dro à un cours j' diro presque personnalisé, en tout cas réservé à not' région

j' me souviens qu ale nous parlo des origines, des grantes forets profontes du temps des hommes préhistoriques
ale nous parlo aussi des atrébates, ché gaulois qui occupotent l' région d arras ....
du moyen ache, de la batale de bouvines , du commerce de la laine du coté de Lille

mais aussi et cha m avo marqué , qu in éto devenu vraimint francais que depuis peu d' siècles

tout cha agrémenté d allusions à des indrots d' la région comme Fresnicourt et sin dolmen, Gauchin et sin caillou , j in passe et des meilleures

in avo aussi évoqué la géographie d' la région et que la Lawe , as' jetto dans la Lys et qu ale finisso sa course in belgique , cha cham' semblo bizare , qu eune riviere, j allo écrire un fleuve , là j' m imballo, in va dire qu eune riviere francaisse al' nous trahisse pour aller s écouler in belgique ..............

l' souv'nir qui m a resté aussi ché qu à un momint ale a parlé d' la batale de l artois en 1914 et 1915 et ale a posé l' question à toute l' classe pour qu on y disse du que ché combats i zont été les plus meurtriers

j' me souviens qu ale avo posé l' question in étant sur qu in connaisso l' réponse, et là , dans la classe, silince complet, in savo pas

alors là , j' l intinds cor avec s' voix espéciale qui s élevo quand qu ale monto dins ché tours : "Mais c'est Vimy ? connaissez pas Vimy ?"

bin ach' momint là nan, mais rassurez vous Madame Heringuelle, d'puis ch' momint là, j' a rattrapé mon r'tard, la preuffe j' me souviens cor d' vos cours .....

par minloute le, 28/07/2010

j a oublié d" vous dire que Madame Heringuelle nous avo parlé d' l occupation espagnole , et que certains mots d' patois étaient des mots espagnols au départ , comme agozil et cayelle
cha par conte j avo arténu tout d' suite .......

par PAILLART André le, 28/07/2010

Durant ma jeunesse, j'étais scolarisé au collège Camus à Bruay que l'on nommait également collège de la gare près du 6 d' Haillicourt.
Je me souviens d'un couple de professeurs qui se nommait Héringuelle. La dame était professeur de Français et d'histoire géographie, elle était de petite taille, bien portante et blonde. Son mari était professeur d' Anglais et de dessin. Tous les deux étaient d'une gentillesse remarquable. Ils habitaient Haillicourt, un peu plus bas que le magasin '" Faites le vous même "
Les professeurs polyvalents étaient les bienvenus à l'époque, car les collèges manquaient de ressources humaines.
Je les ai eu tous les deux comme profs en 6 ème et en 5 ème (1971 et 1972). Puis j'ai été " muté " à l'ancienne Administration des filles à coté de l' hôpital Sainte Barbe, rue Charles Marlard à Bruay, devenue de
nos jours le collège Signoret.
Madame Héringuelle avait effectivement une vois rauque, mais je ne pense pas que c'était la même que tu évoques, car si j'ai bonne mémoire tu es rentré à Rostand en 6 ème en 1972 et cette année là j'avais Mme Héringuelle en histoire géo à Camus, alors que j'étais en 5 ème.

par Boxerman le, 28/07/2010

BONSOIR TOUS ET TOUTES

M. et mme HERINGUELLE habitaient bien à Haillicourt au niveau del capelle du mont d'hélin. Leur fils dont je ne me souviens plus du prénom était avec moi en classe à l'école primaire de Labuissière (en face de la mairie). Si mes souvenirs sont exacts, m. BLAIR, le directeur de cette école était le parrain du fils HERINGUELLE. Personnellement je ne les ai pas eu comme professeurs. Celà remonte dans les années 1965 environ.

par minloute le, 29/07/2010

te sait que j' me souviens qu in passant in coup avec m' mère pas loin de chez lerouge duhamel , m' mère ale m avo dit que chéto là qu habito madame Heringuelle

j a bin l' souv'nir d' l avoir eu en quatrieme à la reflexion, mais pour mi autant ale éto pitite, mais pour mi ale éto loin d ete bien portante, (ale avo des mollets d' coq) , et ale éto pas blonde

ché ptete pas l' meme personne , ptete que chéto deux soeurs ,j' sais pas


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |