histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Flameng, Vimy, Ravel, Cendrars (25/05/2017)
  décès de Monsieur Joseph Malecki (23/05/2017)
  cha tourne à toute blinte (20/05/2017)
  j y a cru (20/05/2017)
  ah l' bon gout d' la levure (18/05/2017)
  souvenir du vélodrome de La Buissière (16/05/2017)
  Merlimont hors saison 2 (14/05/2017)
  j' fais m' b a (14/05/2017)
  Merlimont hors saison 1 (13/05/2017)
  Merlimont hors saison (10/05/2017)
  barraqu'mint près de la rue de maubeuge (07/05/2017)
  pas comme ché belches (06/05/2017)
  mais commint qui fait ? (02/05/2017)
  1978 drole d' caricature (01/05/2017)
  les élections présidentielles (29/04/2017)
  ch'est pas pour les éfants (28/04/2017)
  rin qu à l odeur (25/04/2017)
  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Greyg ( 15/05/2017)
Bonjour à tous, Je ...
 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dans et autour l assiette : tour d horizon
par minloute le, 04/08/2010  

j' vous proposse de vous réassire du qu'vous étiotes y a eune paire d années asteure à vo mason
j allo dire acouter l' bruit del caielle in bo qu in déplaço pour s assire , "leve t'caielle , fait la pas grincher"
caielle in bo avec paillache, ah ch' fameux paillache qui laisso des traces derriere ché gampes quand que t éto tchiot et que té resto un momint assis
cha gratto meme, chéto réche , alors souvint l'mère ale avo acaté des d'sus d' caielle pour que cha so plus agréape .....

sur l' tape, l' toile cirée " LA TOILECIREE " mi j a cru quand j éto tchiot que cha faijo qu un , et que cha désigno c' qui avo sul' tape

in metto la nappe que pour les grantes occasions , mais la Toile Cirée, j' mets des majuscules pasqu ale avo un aut' trait'mint que l'reste del' tape ...

avant dinch' temps , y éto pas question d' fantaisies à tape , pas d assiettes carrées ou rectangulaires, pas d' verres fluo, pas d' couverts au design moderne

nan, i avo rin d' ludique dins tout cha, chéto du fonctionnel, sauf pour eune chosse : LA TOILE CIREE


zavez connu vous des toiles cirées qu in laisso longtemps avec des trous ? cha arrivo si yavo eu un aterrisache hasardeux avec eune castrole trop caute et qu in loupo l' piste d aterrissache qu éto l' dessus d' plat .....

la Toile Cirée, chéto l' début du modernisme qui arrivo sul' tape , heureux temps avec l arrivée du plastique qui allo résoude tous les problemes d' la ménagère , mais in i arviendra dans un aut' sujet

la Toile Cirée cha a été toudis l' choix del ménagère, mi cor asteure quand grand mère ale en acate eune , ale dit " t a vu comme elle est belle ? "

mi qui veut la paix des ménaches, j' prinds min air abruti, j' sais j'le dis avant qui n a qui l' disse, j a pas beaucoup d effort à faire ..
mais j' complete cha par l ouverture d ' em' bouque , et l' plis' mint d un eule
grand mère toute as' joie , quand qu am' vo comme cha ale ardevient serieusse et al' dit "teut' fout d' mi ?"

"nan " que j y réponds ,et là j' complete par "ale est vraimint bellotte" , là j' su sur qu ale artourne dins l' contemplation del' Toile Cirée et que mi j a marqué des points au cas zoù in sait jamais qu au soir si ale avo pas la migraine, ni sin feuilleton préférée al' télé, ni mal au vente, ni qu ale so mate, ni qu ale auro trop caud, ni qu ale auro trop fro , j auro ptete mes chances ....

zallez dire minloute cha fait beaucoup de si , mais savez mi, comme tous ché zhommes , in est pugnace .......

ou alors j 'y réponds , toudis avec m' n air abruti " nan , j a jamais vu quéquosse d aussi bio, in devro meme l accrocher au mur dinch' salon"

là té sur qu ale et' parle pu pendant eune paire d' jours, cha a aussi du bon , d'temps in temps ...

pour in arvenir al' toile cirée, restons sérieux, avoir eune belle toile cirée bin prope , qu in pouvo montrer à ses voisines si ale passotent al' mason chéto très important pour l' femme

et j' me souviens de m 'mère qu ale allo à mon del quincaillerie ché Cadot dins l'rue anatole france et que j allo avec elle , mi tout tchiot

in rintro dinch' magasin là, du que des centaines d odeurs ale s étotent mélangées , amalgammées : d' l odeur d' la cire, à celle des produits ménagers, in passant par l' miror......
des centaines d odeurs, cha veut dire aussi des centaines d' produits dins ch' pitit magasin et que j avo ker y aller

j avo ker y aller nan pour ché produits pasque chéto que des produits ménagers, mais j avo ker l odeur et pi j allo dire "ch' fouillis" nan chéto pas un fouillis , mais yavo tel' mint d' produits que m'mère ale devo slalomer entre tout cha, dans des allées minuscules , éviter par chi l' présentoir à balais, avec ché gueules d' loup accrochées horizontal'mint près du plafond vu qu' cha prenno plein d' plache ...
entre ch' présentoir à balais j' dijo , ché pots d' peintures, ché tas d' paillassons pour vire enfin au fond , in peut comme eune vigie in haut du mat du batio, ch' présentoir à roulettes avec ché toiles cirées d' sus ......

alors là mi j'avo pas ker ch' momint là, pasque m'mère ale cogito, ale comparo ché prix pi ché motifs , et chéto non pas un investis'mint mais ale voulo comme toutes les ménagères quéquosse d' bio
mi pindant ch' temps là que j' trouvo long , j' commincho à un momint à toucher les pots qui y avo à coté

j' me faiso disputer par m' mere, et j 'répondo c' qu in a tous répondu " mais j a rin fait "......

cha duro un momint l' choix, pi Madame Cadot ale arrivo et là miraque , ale éto toudis d' l avis del dame qui acato l' toile cirée, qu ale avo pris l' plus bio modèle ......

j' dis cha ché simplemint du sens commercial ...

et là , yavo pas d'lame d' cutter intégrée au présentoir comme asteure, nan, Madame Cadot ale attrappo l' rouleau , un peu comme Moise et les tables de la loi, ale ram'no cha such' comptoir, ale sorto ch' mete in bo et l' paire ed grands ciseaux
et là mes gins grand silence : eune fo ch' trait tracé sul' toile cirée , in bougeo pu, yavo que Madame Cadot qui découpo précautieuneus'mint l toile cirée avec ché grands ciseaux

in éto tous comme soulagés eune fo l' toile cirée découpée .......

zallez dire yavo quo comme dessins su ché toiles cirées, oh chéto très simpes
d avo quat catégories l' dessin quadrillé type Vichy, des motifs avec des fleurs, des motifs avec des zozios, pi chti qu in artouffe cor assez cor d' nos jours, ceux du qui yavo des moulins à cafés d' sus ......


par loumarcel le, 05/08/2010

Ouais Minloute, j'vos l'toile cirée et chés caïelles in bos et sin paillache mais in l'vant m'tiète j'vos aussi ch'l'armoire in formica avec chés photos d'sus, j'pinse que t'in avos eun' aussi, alors j'te laisse in parler, té racontes miux qu'mi.

par Marie-Claire le, 05/08/2010

ben mi ch'est pas l'buffet in formica que j'vos mais ch'est Henri II ........ et jé l'vos core ...........

par nounours-94 le, 05/08/2010

j'em' rappelle, quand on i allo trop fort avec ech' coutiau in dint ed scie pour coper not' tartine ed pain copé, cha faiso des belles "saignées" avec des firloupes qui dépassotent.à forche si ale n'éto pas rimplaché assez vite ché l' tape in formica qui trinquo.

par maurice devos le, 05/08/2010

té m'suprindras toudis , ed' pu trois ans betot qu'ech' té lis , j'su toudis surpris , commint qu'té fais pour raconter tout té cacoules ( vrais ),pour ed' rappeler tout cha , ?
cor in fos j'in su BABA


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |