histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dans et autour d l assiette : toile cirée cor et plan del mason
par minloute le, 06/08/2010  

asteure qu in a parlé d' la toile cirée, in va passer à aut' cosse
nan attindez j a pas fini, l' toile cirée quand qu ale éto abimée, cha finisso pas l' poubelle , clac, comme in fait asteure
ah nan, si y avo des troles, ou des coups d' coutiaux dins l' nappe, m' mère ale l ardécoupo in peu plus tchiot pour canger alors l' toile cirée qui y avo sul' tape , plus pitite , qui yavo dans l' arriere cuisine

alors zallez dire l' toile cirée qui éto djà dans l arriere cuisine ale allo al' poubelle ?

ah nan ! assassin ! qui auro rajouté min père , (i imployot l expression "assassin" quand qu on faijo quéquosse d' répréensibe à ses zius ) chte toile cirée ale parto dins eune des barraques à min père

ouais , cha pouvo toudis servir .................ché pour cha que j a djà dis, au décés d' min père , in a artrouvé des boites d' clous tout rouillés , amalgamés, soudés intre eux, que sul boite chéto marqué "clous made in jerusalem, espécial crucifiction" pour vous dire que chéto pas des clous récents ........

d 'ailleurs ale mason , dins m' mason , in mingeot dans la cuisine , alors qui yavo pas d' cuisine d' dins , et m'mère ale faijo à minger dans l' piech' attenante, " l arriere cuisine" t a qu à vire

en fait in va un peu s éloigner du sujet , ché pas l' premier ni l' dernier coup, comminchez à et' habitués mes gins ...
vla commint chéto fait ché pieches al' mason
au rez d' chaussée, in partant d' la rue vers ché gardins , té trouvo

"l' pieche d' devant" , du que d'dins té trouvo eune "belle " tape et ché caielles pareles , un "bio" buffet style Henri II qui nous v'no d' eune tante j' cro bin ( y a pas longtimps j in a cor vu un d' buffet de style Henri II ou Henri III , mais là chéto chti de Tante Rodolphine...)
donc plutot eune pieche " d apparat" qui servo pas à grand cosse, sauf à ché grantes occasions, comme l' repas d' la noel, et pi allez vous assire dins des fauteuls style Henri II , t' eut' demindo si chéto pas des caielles d époque ... t avo INTERDICTION d' eut' barloquer sul' caielle, d ailleurs t auro fait cha, t éto à terre avant d avoir dit ouf ...
aprés comme pieche in avo dins l' temps eune pieche du qui yavo parel, eune grande tappe et un buffet , là in y mingeo l' diminche , ché eune pieche qu ale a disparu aprés ou plutot qu ale a cangé d utilisation : ale est d'venue le livigueroume , l' salon si vous préférez, quand que l' télé ale est arrivée dins chés foyers

et cor , cha ché pas transformé comme cha du jur au lend'main, y a eu un momint qu in raviso l' télé autour del tape
pi un jour in a eu , comble ed modernisme , un salon chinq pieches
un canapé, deux fauteuls, un pouf et eune tabe basse : sommome du lusque et j' diro meme d' la paresse sanctifiée : vous imaginez qu in a fabriqué des fauteuls du qu in s'ro bin d' dins, meme avachis i dirotent ché parints, avec un pouf in plus pour arposer ses gampes, et eune table basse pour pouvoir quand meme s in servir pour y boire l apéritif l' diminche midi en ravisant la séquence du téléspectateur
si vous connaissez pas l ' émission " la séquence du telespectateur" allez raviser sur internet rin que pour intinte l' musique du générique que des miyons d' personnes i fredonnotent chaque diminche al' meme heure ...

aprés comme j' vous dijo chéto l' cuisine du qu in mingeo, eune grande tape à rallonches, des caielles, et ch' buffet fabriqué par mononquemaurice, ouais là parel j' l a écris tout collé pasque cha s' prenoncho comme cha monnonquemaurice ; sans printe s' réspiration ..
aprés chéto la cuisine ,et ch' fourneau , artiré en 1978 lors des rénovations
pas loin du fourneau , qui faijo vieillo, trono un bloc, que dis je un parallélépipède tout blanc , fierté aussi del ménagére : le frigidaire ......

pour ché ouatères, bin fallo sortir dins l' cour ..
l'reste del mason décrite dans un prochain sujet, et aprés juré, in arvient à c'qui a autour d' l assiette

par maurice devos le, 06/08/2010

ouais arviens a t'n'assiette mi j'comminche a avoir faim , et suremint qu'ti té dos avoir soif ,
merci pour et' n'invitation marie claire

par branque'ed'thym le, 07/08/2010

L'fameusse pièche ed'devant, ch'étot presque toudis l'plus grante pièche d'el maison, mais in'y allot pon, ou si peu, ch'étot interdit d'el salir ou d'déringer ché meupes,et mi j'avos du mal à l'époque à comprinte not'notion d'occupation du sol mais bon, j'dis cha, j'dis rien !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |