histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dans et autour d' l assiette : l arrivée du plastique
par minloute le, 10/08/2010  

j allo oublier ch' dessous d' plat in formica bleu clair sul dessus, ch' formica collé su un morciau d' bo lamellé collé , preuffe qu in lésino pas à l époque sul' qualité, et qu in d'sous y avo quat' patins in caoutchouc

le formica, ah pour les plus jones , cha prétero presque à sourire , bien que , effet de mode , cha devient quitche comme i dissent d ' posseder un meube en formica

mais à not' époque vers 1960 1965 , chéto l ère du tout plastique et de l arrivée de l electro ménager ...

toutes ché publicités chéto du genre " vous madame, acatez chi , acatez cha, cha va vous faciliter vot' vie quotidienne" l un des premiers achats chéto le frigidaire qui rimplacho avantageus' mint le garde manger souvint bricolé , fait d' bouts d' bos et d' grillache à poule et qui éto remisé al' caffe
alors que le frigidaire i trono dins l' cuisine

pas question pour nous ché zinfants d ouvrer l' frigidaire, l' froid i pouvo partir
in éto très prudent ach' momint là, pi in avo peur d' casser ché bios joujous là , vu que cha couto quand meme un bras au départ
(ché comme quand qui fallo canger l' luminosité ou l' son del télé, chéto sous la responsabilité des parints)

et d' pouvoir ouvrer tout seu l' frigidaire ou alleumer l' télé, chéto comme un rite qui vous faizo passer du statut d infant à chti d ' jone adolescent , meme si ché boutons d acnée i zétotent pas cor arrivés

le tout plastique, d un seul coup eune sacrée révolution, chéto presque arrivé à tout transformer in plastique

cha avo ses avantaches, comme ch' seaux, ché brocs, chéto bin plus léger
allez al' férale, tous ché ustensiles bin trop lourds, enfin dinsl' publicité , pasqu i n avotent pas busiés ché gins d' paris qu ichi in avo du maux à j'ter, et ché seaux et brocs, cha finisso s' vie dinch' gardin, pour arroser ché routes d' salates ou d' porions

l' plastique chéto plus léger ,et grace à li cha a am'né del' couleur dins l' cuisine
ché toiles cirées bin plus colorées que ché nappes in coton, y avo j' sais pu commint qu on appelo cha, eune espece d égoutte vaisselle qu in metto sul' coté du lévier

in pouvo i mette à séquir les assiettes vertical'mint, y avo un aut' endro du qu on pouvo y mette ché couverts à séquir par sorte
et in d'sous d' l égoutte vaisselle, y avo comme un d'sous d' plat in plastique pour récupérer l io du rinchage del vaisselle
l' arrivée du plastique , sous toutes ché formes chéto l' signe visipe du progrès , et posseder l' ensempe ; buffet + tape + caielles arvétues d' formica chéto l' signe del modernité
pour les choix d' couleurs , chéto souvint un bleu très pale , j a vu aussi du rouche, du crème aussi mais pas dans les memes proportions

et such' buffet in formica , comble d' tout, in y poso ch' transistor , qui rimplacho ch' grand poste à galene .....

chéto le somome d' la modernité, in auro pas pu pinser ach' momint là que moins d' 10 ans aprés , y allo avoir l' premier choc pétrolier
des slogans du ginre "in a pas d' pétrole mais in a des idées" ......et d' l inflation à tout va

ché un peu comme asteure, in s a pris un coup dans les niflettes quand qu on s a appercu que des décisions prisses à un bout du globe, cha pouvo faire boule ed neiche et v'nir boul'verser notre confort et la vision d un progrès toudis progressif
cha a fait du maux quand qu on a intindu parler l' premier coup d' restrictions et de recessions
et là in s a rindu compte que l' plastique chéto bin mais que chéto fait avec du pétrole ,et que chéto pu si bon marché qu' cha ..........


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |