histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
souv'nirs d'écolier
par nounours-94 le, 25/08/2010  

monsieur S. cha été min premier instituteur quand esse sus rintré in CP à l'école Félix Faure. ché li qui nous appris à lire et à écrire. i éto gentil mais i avo eune sale manie,quand té travaillo mal i faiso l'ver ed t'in banc (vous vous rapl'ez ché bancs in bos avec el tape qui pencho et l'encrier et l' case in d'sous?)et i t' métto un cop pied dins l cul, in plusse i avo des souliers pointus cha faiso d' mos pour un infant .
un jour ej l'ai rincontré quand j'éto au collèche Rostand im'a arconnu tout suite.on a ar parler in riant .insuite in a eu el directeur d'école don j'ai oublié sin nom. li chéto cor pire.quand on faiso eune dictée i ar monto ses manches, i passo dins l'allée et dès que té faiso eune faute d'orthographe i t' fouto un cop d' poing sur ed tête .insuite monsieur Leroy el roi des punitions, monsieur George j'éto toudis el premier de l' classe té parles chéto un ami d'em tante Augustine Facon qui éto institutrice à l'école Loubet et pour finir monsieur Fourcroy qui éto gentil tout les lundis matin quand arrivo in classe i avo el leçon ed morale écrit sur ech' tableau in plusse des fos i nous raconto des cafougnettes esse qui n' l'impêcho pas ed bien nous instruire el dernier cha été monsieur Viez mais j'en sus pas allé dins s' classe chéto pour passer el certificat d'étude intre nous soit étant gosse cha paraisso inaxecipe( j'em demante si ej l'auro eu? pas que j'éto un cancre mais ej sus nul in math. ej sus parti avant pour attérrir au lycée Carnot et insuite à Rostand.je sais qui in a qui ont fréquenté l'école peut ete pas les meme années mi chéto in 1965 et 1969 mais i a sûremint qui les ont connu.
cha nous rajonis pas "mes infants"
j'i sus artourné l'année passé au mos ed juillet malheureusemint j'ai pus rien arconnu l'école des files n'éxiste pus les classe des garchons sont rénovés ej suppose qu'asteur cha do ete mixte à part ech' préau ché la que pendant les récrés in s'abaissant in raviso par ché fentes pour raviser les gampes des files des fos t'archuvo un cop pied dins l' cul par un instit' et té t'arteuvo à plein vinte.
voila chéla fin d'em l'histoire enfin presque.ej vouus in racontr'rai core d'autes. ej sus sur que cha va vous raviver des souv'nirs.
suite au prochain épisode

par minloute le, 27/08/2010

j' voudro met' un tchiot mot à Jean Marc que cha m a fait plaiji l' façon dont qui a fait s' n article
quand qu on raconte ses souv'nirs d'école, in a tous eu des maites qui nous zont marqué j'diro dans l' bon sens et d' autes , qui nous ont laissé un souv'nir moins agréables

quand qu on est tchiot in cro que les grantes personnes meme si ale sont moralisatrices ché des exempes , mi j a croisé l' chemin à un instituteux qui éto faux, raciste, méchant, sadique , mielleux, j in passe et des meilleux, et voyez j a pas mis sin nom dans les articles que j a pu faire du que j' l a évoqué
i n in vo pas la peine, autant qui passe te pas à la "postérité"
d autre part, chte vision que j a eu d' li, ptete qui a avo , et qui devo sur'mint avoir des qualités, mais in tout cas ale zétotent camuchées pour mi ...
autant j a djà eu des gins qui m' parlotent d' mr Garbe qui éto instituteux aussi à Loubet , et que j a vu mais qui a parti al' retraite avant que j ale dins s' classe, autant "l aute" i a pas laissé un souv'nir imperrissape

pi aussi et pour terminer, ch' "monsieur" là y est pu là pour s' définte , alors meme si sul' coup cha j avo été vraimint surpris d' rincontrer eune personnalité comme cha, j' do dire que ché aussi une expérience d' la vie et que plus tard , comme tout l' monte j in a rincontré des comme cha ...
donc pour arvénir au début du sujet , Jean Marc y a mis qu' les initiales de chti qui avo pas ker , mis in valeur ceux qui l avotent marqué en bien et ché comme cha qu in est l' plus positif j' cro ........


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |