histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Loulou
par nounours-94 le, 18/09/2010  

quand j'ai mis el sujet sur les personnaches pittoresques ej vous avo promis une histoire triste. vous allez m' dire té nous a fait languir nounours. nan mais avec l'arrivée d'em future belle file esse sus un peu tourneboulé.cha surprind d'autant plusse qu'ech t'agosil i nous avo rien dit.
comme d'ab' mettez vos lorgnons, asseyez vous dins vot' fauteul, préparez vos mouchoirs à carreaux et lisez.
loulou chéto un jone un berger allemand qu'un copain avo donné à mes parints.quand esse v'nu au monte et qu'in est parti rester rue du solel à Divion, i z'ont voulu el donner à min grand père. chéto sans compter sur l'avis du tchien qui n'éto pas d'accord du tout. quand on arparto ed Bruay pour Divion el tchien i nous suivo de loin. arrivé ale mason ben souvint 5 minutes après on intindo gratter ale porte. loulou i éto la qui attindo assis sur el pierre. min père i a bien essayé d'el ramn'er sur sin vélo i éto pas cor arrivé au bout d'el rue ed Bellevue qu'ech' tchien i éto déjà ar sauvé.donc in la gardé. pi, in a déménagé pour aller habiter such' boul'vard Basly monsieur i s' plaiso pas i avo ni cour,ni gardin.i est donc parti s'exiler dins l' rue d'Bône ché mes grands parints. j'ai grandi, comminché à marcher faire mumuse avec j'i faiso tout vire saquer esse queue, monter ed sus, lancer des bisquits in d' sous du buffet pour qui l'essaye ed les attraper. i n' diso jamais rien à part qui éto in rache quand i n'arrivo pas à attrapper ché biscuits. je sais ché pas bien mais faut m' pardonner ej n'avo que 3 z'ans.comme tout berger allemand i avo eune intelligence fénoménale et li cor plusse parce qu'essse mère chéto eune chienne de cirque. par exempe,tout les diminches in allo dîner à leur mason min grand père i li diso: ech" tiot i vient minger aujourd'hui".à midi pile el tchien i sauto par dessus el porte à battent et allo s'assir au bout du gardin et i attindo. dès qu'in arrivo au bout d'el rue in père i chifflo un cop ech' tchien i v'no nous arjondre et nous faire la fête.un autre exempe i étot marron mais sin vinte i éto blanc in i diso;"fait vire ed cravatte lou" i s'asseyo tout fier pour moutrer sin vinte.mais i a eu ch' fameux diminche. i avo eune sale habitute des fos i allo s' prom'ner tout seu dins ché rues. ej jour min grand père i a queminché à s'inquiéter parce qui n' parto jamais longtemps dins seul cop in vo arriver ech' visin in courant blanc comme un mort i dit à min grand père i a deux jones qui ont rinversé tin quien volontairemint avec leur carette. vl'a min grand père parti in courant. et la ej va vous raconter eune scène que j'en pourrai jamais oublier meme jusqu'à min dernier soupir. à l'heure que j'écris l'histoire, 49 ans ont passé esse sus devant min clavier in écrivant el sujet j'arvo les imaches comme si chéto hier.j'arvo toudis min grand père arvénir avec el tchien dins ses bras el déposer sur eune serviette à côté d'el cuisinière. ché f... i li avotent cassé les reins. j'arvo toudis min loulou allongé nous ravisant avec ses yux triste parce qu'ej sus sus sur qui savo qui allo mourir in air ed dire"mais pourquoi i m'ont fait cha j'ai jamais mordu personne ni cor moins fait du mo à quique se soit".vers 5 heure ont est arparti avec un dernier regard au tchien agonisant. el lend'main ale première heure min père i est parti au nouvelle quand i est arrivé et qui a vu un monticule ed terre qui dépasso dins ch" gardin i a compris. ech' tchien i éto mort dins l' nuit. min grand père l'avo interré.
voilà ché la fin ed l'histoire j'en vous cacherez pas que mes larmes ont coulées in écrivant el sujet.
ej voudro juste rajouter eune chose avant ed terminer. j'en sus pas méchant mais j'espère que ceux qui z'ont fait cha auront eu du malheur toute leur vie.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |