histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Eine fânme ed' min coin...
par wallart le, 26/09/2010  

Cha s'est passé jord'hui, dins ein tchiot villache à côté d'chez mi, in Charente.
Mi, j'a querre em' balader su chés marchés aux puches. Faut dire qu' j'ein cache des affaires et là d'ailleurs, j'intinds core min Pépère Marcel (ed' Grenay) m'ardire, quand qu' j'arvénos d'ein marché : "Ah, quochan'est qu' t'arteuvé comme fouffe ? Té n'nas pas core assez ?"
Pour li, eine vieile radio, un viux life, eine imache, un viux otchieu, chétot tout parelle. I dijot core à m'mère : "Jacky (bah ouais, ché min prénom), quoqu'y va ein faire ed'tous ces maziles ?" Em'mère, alle étot habituée, et elle y répondot toudis : "Bah, y va armette cha al'cafe..." Et pi, ch'est bien s'qui s'passot !

Bref, ej' m'égare là... J'arviens à min marché. Alors, j'étos là, in train d'fureter, et pi, mazette, d'un seul coup d'un seul, v'là ti pas qu'ej' queux su un viux gaufrier, installé là, par terre, in face d'eine vieile dame, assisse su eine cayelle in formica. Je m'mets à croucrou, ej'ravisse ech'l'objet, et pi au momint où j'allos arléver m'tiête pour y d'minder ch'prix, cheule fânme em'dit texto : "Ché viux, savez..."
J'ai failli querre su min cul. Et non, ché impossipe, j'rêfe pas là ! Ein cop d'eule à l'plaque d'ès carette : nan, ché ni 62, ni 59, jusse 87, ch'départmint d'à-côté. Alors mi, aussi sec, j'y dis : "Ben, m'dame, vous ché sûr, vous êtes pas d'euche pays-là ?" Chelle fânme, alle s'a mis aussitôt à rire. Et pis, in éyant arconnu em'n'accent, alle m'a linçé : "Bah ouais, min tchiot (j'a 40 ans !), ej'sus du Nord, mais cha fait trinte ans qu'j'habite ichi. Vecque min mari, comme i étot malate, ein a choisi ech'l'air du Limousin pour nous s'arposer. Mais ach'teure, y est parti..."

Ej'vas pas vous raconter tout c'qu'alle m'a raconté, passqu'y avot vraimint d'quoi braire (d'ailleurs...). In a disqueuter ed'nou pays, comme cha, à l'bonne franquette et tout cha sous un biau solel ed'septempe. Lorsque j'y a d'mindé si yavot rien qui l'y manquot du Nord. Alle m'a jusse répondu, après un long silence : "Chés gins, bien sûr..."
Alorsse, pour terminer, j'l'a acaté ch'gaufrier et deux fos plutôt qu'eine. D'abord, ch'a vénot d'min pays, et pi ein plus, chétot sin gaufrier personnel (comme ché bentôt plus lourd qu'eine molette, alle s'a rabattu su ein modèle plus léger !) In l'quittant, j'a eu comme un serremint à min coeur, et pas pasqu'elle cheule vieile fânme alle m'rappelot em'Mémère Georgette, nan, ej'sauros pas trop dire pourquoi.

Et ch'pompon, j'là eu in m'in allant. Comme ej'devos arpasser ed'vant sin stand, j'l'arvos core em'faire ein tchiot signe. Et j'm'approche, alle armets dins m'main ein bout d'feule où elle avot pris l'timps de m'griffoner es'recette ed'gaufres. J'ai jusse pu y dire merci, et pis j'ai tracé m'route, in ravisant mes godasses...

par TIOT RITAL le, 27/09/2010

Ch'est eine bin belle histoire qu'té racontes là, Wallart ! In sint toudis s'coeur s'épautrer quind un acate un viu machin à sin propriétaire ! Mi, cha m'donne eine idée d'tecste : ch'est d'faire d'parler el viu gauffrier ! Té n'vos pon d'inconvénient Wallart ?

par wallart le, 28/09/2010

Non sél'mint, té peux faire parler ch'gauffrier, et ché mânme eine rute idée qu't'as eu là. Et j'te cache pas queuche j'sus plus pressé qu'un citron ed'vire cha. Et in plus, si Marie-Claire, alle veut bein el'jointe ach' l'artique, j't'arfile eine photo d'chelle belle pièche. Pou finir, j'invisage bentôt ed' faire eine fournée de gauffres à mes tchiots. Mi, min frère, mes cousins-cousines ein y avot drot certains mercredis après-midi, chétot note goûter in hiver, amon Mémère et Pépère, alle Cité 40 ed'Grenay. Ah, ch'bon temps, cha comminche à ête loin, mais j'min souviens comme si chétot hier, té sais.
Bon courache à ti pou t'nartique Tiot Rital.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |