histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le hachis parmentier
par minloute le, 01/10/2010  

chéto cor eune aute solution pour finir ch' reste d' boeuf : le lachis
alors , pour les plus jones, croyez pas que le lachis qu in mingeo à l époque cha arsonno au lachis qu in trouffe asteure dins ché magasins, sorte d' paté à tchien misse dans un fond in alu, prèt à et' incrinqué au micro ontes et allez in route ch' repas i est fait ...

mon diu que malheur , cha n a rin à vire, ch' "lachis " d asteure, y a pas d' consistance, pour mi ché del purée industrielle préhachée, hachée, pulvérisationnée, arconstituée , et que d' dins in va laisser querre d' temps in temps un morciau d' oignons et un bout d' viante qu in sait pas c' que ch' est , tout cha pour qu in appelle pas cha tout simplemint "purée" .... ch' lachis là in pack alu, ché "aussi bon " que l' brandate d' morue que té peux acater aussi in pack alu
l' seule différence entre les 2 ché que dins l' brandate au lieu d' met' del viante à tchien, i dovent mette tro quat' morciaux d' pichons vietnamiens ,savez les mangas , ou un nom comme cha, et pif paf, j' t imballe l' tout et cha s appelle brandate
ah mes gins si zavez pas connu l'vraie base du lachis, chéto des pétotes écrasées, mais savez pas industriel'mint .... in mingeant té pouvo querre sur des tchiots morciaux d' pétote cor intiers ...et pi l' viante , l' viante... M'man ale sorto le hachoir , véritape instrumint d' torture qu ale coincho au bord del tape , et là M' man ale deveno magicienne ..
mi, m' tiete posée au ras del tape, et j' le voyo couper des morciaux d' viante , les incrinquer par le haut d' l apparel , appuyer d'sus so avec une espéce de tchiot baton avec eune poignée rouche , et d' l aute main ale tourno l' manivelle, et té voyo sortir par in bas , comme si chéto cor vivant, l' viante s' tortiller par ché trous ....
Curieusse opération, in haut chéto del viante in morciaux et in bas chéto d' venu tout fin ...
si j éto sache, ou alors que m'mère ale tourno l' dos pour aller querre aut' cosse, j' pluquo in tchiot morciau et j' trouvo et j' trouve toudis cha bon .......
j' vous avoue qui a des momints j avo peur aussi , pasque y a des coups m' mere ale pousso l' viante avec s' main sans printe ch' bout d' bo et j' craigno d' vire passer ché dogts par ché trous d in bas
pour in arvénir al' comparaison avec le vrai lachis et l' bouillie industrielle, y a cor quéquosse au d'la la viante, des pétotes, des oignons, et meme des tomates que m' mere ale métto aussi ...chéto la chapelure, ah la la, rin a vire avec ch'te poussiere qui nappent ché bouillies, nan del vraie chapel'ure, faite manuel'mint, avec du pain d' la veille
ché vraimint c' qui s appelle l art d accomoder les restes ...

par maurice devos le, 01/10/2010

dépêche te d'invoyer el'suite j'ai faim , même si j'sais avec quoi yétot fait tin hachis parmentier , j'el dirai pas


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |